Fermer

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Productivité et créativité ne font pas bon ménage… et c’est tant mieux !

Une étude démontre que nous avons nos meilleures idées lorsque nous sommes le moins productifs.

Ce travail, réalisé par Mareike Wieth (Albion College) et Rose Zacks (Michigan State University), met en lumière le fait que nous sommes davantage distraits lorsque nous sommes le moins productifs. Or ces distractions favorisent la créativité et l’exploration d’idées nouvelles.

(CC) Foster’s Art of Chilling

Nous avons tous un moment privilégié de productivité dans la journée : certains sont du matin, d’autres de l’après-midi, d’autres encore du soir. Partant de ce principe, Wieth et Zacks demandèrent à 428 étudiants de répondre à des questions exigeant tour à tour analyse et perspicacité. Les questions analytiques requéraient un travail laborieux alors que les questions fondées sur la perspicacité exigeaient un éclair d’inspiration. Les participants répondirent d’autant mieux aux tests de perspicacité qu’ils étaient dans leur moment de moindre productivité.

Cette étude constitue une leçon intéressante pour l’organisation de notre temps de travail entre plages de productivité et temps de créativité. Elle représente aussi une magnifique leçon d’optimisme : même lorsque nous nous reposons, nous pouvons en effet encore produire de la valeur.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo