Fermer

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les valeurs créent de la valeur

Jonathan Ive a récemment été interviewé par The London Evening Standard. Il explique notamment dans cet entretien les caractéristiques qui font de la Silicon Valley une région si extraordinairement créatrice de richesse et d’emplois.

Interrogé sur les raisons qui l’ont poussé à émigrer en Californie, Ive apporte la réponse suivante :

Ce que j’aime ici est le remarquable optimisme et l’attitude qui conduit les gens à essayer et explorer de nouvelles idées sans avoir peur d’échouer. Deux personnes peuvent avoir une idée et décider de créer une entreprise pour la concrétiser. J’aime beaucoup cette approche très pratique et directe. L’objectif n’est pas de gagner de l’argent mais d’avoir une idée et de la réaliser. Je crois que c’est ce qui caractérise cette région et son sens des priorités“.

Jonathan Ive – (CC) Gary Cohen

Au-delà du cas particulier de la Silicon Valley, qui est passionnant en lui-même, deux aspects m’intéressent dans les propos de Jonathan Ive :

  • il décrit des valeurs et non des caractéristiques industrielles ou économiques. On insiste par exemple souvent sur le fait que la Silicon Valley bénéficie de la présence dans un espace très réduit (la Santa Clara Valley) de grandes entreprises, de remarquables institutions éducatives (au premier rang desquelles l’Université de Stanford) et de capitaux-risqueurs. Mais ce que met en exergue Ive est bien loin de cet élément certes important. Car, in fine, ce qui fait la différence entre la Silicon Valley et d’autres régions du monde qui réunissent certaines des mêmes caractéristiques est la culture qui s’est développée au sud de San Francisco ;
  • la conséquence de cette assertion est que ces valeurs pourraient être reproduites dans d’autres parties du monde sans qu’elles ne pâtissent radicalement de l’absence des autres atouts de la Silicon Valley. Tout le monde n’est donc pas obligé, comme Jonathan Ive, de déménager en Californie pour vivre la culture de la Silicon Valley. Cela pourrait même être un défi encore plus passionnant de reproduire un petit coin de Californie dans son entreprise et/ou dans son équipe. Car cela constituerait un projet de gestion du changement exaltant.

Il appartient ainsi à chacun de nous, quel que soit notre niveau de management, de démontrer par nous-mêmes que des valeurs peuvent être créatrices de valeur.

3 commentaires sur “Les valeurs créent de la valeur”

› Ajouter un commentaire

Un de mes mentors m’a dit que la qualité n°1 d’un leader est l’enthousiasme. C’est ce que nous dit Ive ici. Tout simplement. Ce concept tient en un seul mot.

Et c’est ce qui est enivrant avec ton article Christophe, c’est qu’en faisant preuve d’enthousiasme dans son management ou son projet de création d’entreprise (ce qui me concerne personnellement), on crée sa propre “Silicon Valley” autour de soi, dans son réseau, avec ses fournisseurs et ses clients. Une Sillicon Valley relationnelle.

En effet, nous générons du positif, donc attirons les personnes et les événements positifs, nous créons une dynamique et de la valeur ajoutée, et nous envisageons de surmonter tous les obstacles et toutes les difficultés comme des simples étapes de plus à franchir.

« Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. » – Winston Churchill

Les choses sont simples. Il n’en a jamais été autrement. Mais c’est toujours plaisant et rassurant de se le faire rappeler de temps à autre.

Merci Christophe.

Cher Cédric, merci beaucoup pour votre message. C’est toujours plaisant de constater que Superception suscite de l’intérêt.
Bien à vous.
Xophe

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo