Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Et si l’amour était la meilleure valeur managériale ?

Depuis quarante-deux ans, “Saturday Night Live” (SNL) est le show satirique télévisé de référence outre-Atlantique.

Il passe à sa moulinette souvent irrésistible toute l’actualité américaine et a fait éclore de nombreuses stars comiques (John Belushi, Chevy Chase, Billy Crystal, Julia Louis-Dreyfus, Will Ferrell, Tina Fey, Steve Martin, Eddie Murphy, Bill Murray, Mike Myers, Amy Poehler, Chris Rock…).

A la fin de chaque épisode, toute la troupe de SNL et les stars invitées cette semaine-là1 se réunissent sur la scène du studio où l’émission est filmée pour se congratuler et se remercier en se prenant dans les bras les uns des autres pendant que le générique du show défile à l’écran.

C’est une scène qui me fait toujours vibrer car elle projette, n’ayons pas peur des mots, de l’amour. Pourtant, comme dans chaque équipe de quelques dizaines de personnes (et plus encore dans le milieu de la télévision), la bande de “Saturday Night Live” doit compter des concurrences, des jalousies, des inimitiés, voire des rivalités. Pourtant, celles-ci sont indétectables lors de ces moments de partage.

(CC) SNL by NBC

(CC) SNL by NBC

Certes, la retombée de la pression générée par la production périlleuse d’un show d’une heure et demie diffusée en direct et en public n’est probablement pas étrangère à cette célébration singulière. Mais elle ne suffit pas à l’expliquer car le groupe de SNL est habitué à cet exercice hebdomadaire.

L’enthousiasme collectif qui le conclut est donc le reflet d’un esprit d’équipe particulièrement puissant et d’autant plus remarquable que la composition de la troupe évolue assez significativement chaque année.

Ce qui m’intéresse ici n’est pas tant la sustentation de cet engouement collectif – au sujet de laquelle je n’ai aucune information – que sa ritualisation. Je suis convaincu que celle-ci alimente celle-là, de même que la liturgie entretient la foi.

La question, dès lors, pour chaque manager est de déterminer la nature et le rythme idoines des rituels de cohésion de son équipe.

1 Chaque épisode est animé par un invité principal (acteur, comique, sportif…) et comprend un invité musical.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo