Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Tiger Woods à la bonne heure

Tiger Woods vient de signer son premier contrat de sponsoring depuis son scandale conjugal de novembre 2009. Le plus étonnant est l’identité de la marque qui l’a choisi comme ambassadeur.

Ce sponsor n’est autre que Rolex qui prend donc la suite de Tag Heuer comme fournisseur officiel des montres du numéro un mondial déchu. Tag Heuer avait mis un terme à sa collaboration avec Woods au mois de juillet dernier à la fin du contrat qui les liait.

Durant les 19 derniers mois, Tiger Woods a notamment perdu le soutien d’Accenture, AT&T et Gatorade. En revanche, Electronic Arts, NetJets, Nike, TLC Vision et Upper Deck continuent de l’accompagner malgré sa glissade vertigineuse au classement mondial – il se situe désormais au-delà de la cinquantième place pour la première fois depuis 1996 et n’a gagné aucun tournoi depuis la révélation de ses nombreuses et diverses aventures extraconjugales.

(CC) Keith Allison

Ce qui est intéressant dans l’annonce de Rolex est qu’elle va à l’encontre de la politique marketing du Groupe qui s’évertue d’habitude à prendre comme ambassadeurs des personnalités du monde du sport et des arts qui incarnent, outre le succès dans leurs disciplines respectives, l’élégance et le respect de valeurs traditionalistes.

On peut difficilement en dire autant de Tiger Woods. Il y a quelques jours encore, un spectateur d’un tournoi auquel Woods participait a été arrêté après qu’il a jeté un hot dog – vous aurez apprécié la finesse du symbole – en direction du troisième joueur le plus titré de l’histoire de son sport… Rolex chercherait-elle donc à s’encanailler et à rajeunir son image ?

Quoi qu’il en soit, Tiger Woods doit aujourd’hui être bradé par rapport aux montants qu’il exigeait il y a seulement deux ans et demi. Cependant, c’est vraiment un pari sur le long terme que de signer un contrat de sponsoring avec lui alors qu’il ne donne aucun signe de rétablissement de ses résultats et de son image.

Mais, après tout, si un horloger n’a pas le sens du temps, qui l’aura ? 🙂

2 commentaires sur “Tiger Woods à la bonne heure”

› Ajouter un commentaire

Petite précision qu’il serait intéressant de connaitre : avant de signer chez Tag, Tiger woods était déjà en contact avec Rolex qui traditionnellement sponsorise les meilleurs joueurs de golf, les vainqueurs de Majeurs, les héros comme Nicklaus ou Palmer. Mais, l’une des exigences de TW était d’avoir sa propre montre, ce qui va à l’encontre de la politique de Rolex. Tag a accepté ce deal, mais Quid de Rolex aujourd’hui ?

Merci, cher David, pour cette information qui met encore davantage en lumière le changement de pied de Rolex.
Je n’ai pas la réponse à votre question à ce stade mais la communiquerai ici même si je la trouve sur le web.
Xophe

Laisser une réponse à XopheLachnitt Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo