Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

E-commerce : l’impossible s’est produit

Au début d’Internet, il était admis que les vêtements ne pourraient pas être vendus en ligne car ce mode de commercialisation empêche les consommateurs de les essayer.

Cette époque est révolue et cette impossibilité dépassée.

En effet, pour la première fois, les vêtements et accessoires de mode ont été en 2015 la première catégorie de biens achetés sur le web outre-Atlantique. Ils ont remplacé les équipements informatiques en tête de ce classement.

Selon une étude de comScore, les internautes ont dépensé l’an dernier 51,5 milliards de dollars pour acquérir en ligne des vêtements et accessoires (chaussures, sacs à main…) contre 49,9 milliards de dollars pour les équipements informatiques (ordinateurs fixes et portables, tablettes, écrans, claviers…).

(CC) Jason Howie

(CC) Jason Howie

Les ventes en ligne de vêtements et accessoires de mode ont crû plus rapidement (+19%) en 2015 que celles d’équipements informatiques (+5%). Cet écart s’explique par l’expansion des usages de commerce mobile et le développement des offres d’expédition et de retour gratuits des achats1.

Ainsi, par exemple, les membres d’Amazon Prime, qui bénéficient pour un abonnement de 99 dollars par an de livraisons gratuites de (presque) tous leurs achats, dépenseraient-ils, selon certaines estimations, deux fois plus sur Amazon que les clients du géant de Seattle qui ne sont pas membres d’Amazon Prime.

Le commerce mobile (effectué depuis des smartphones et tablettes), quant à lui, a crû annuellement de 46% au quatrième trimestre 2015 pour atteindre 15,6 milliards de dollars. Les achats mobiles sont plus répandus pour les articles moins coûteux, ce qui favorise les vêtements et accessoires de mode sur les équipements informatiques.

1 Comme le souligne comScore, l’expédition et le retour gratuits des achats sont plus facilement proposés pour les vêtements et accessoires de mode que pour les équipements informatiques en raison du poids physique, et donc du coût de livraison, de ces derniers.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo