Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La leçon de management de Bill Gates

Le secret de l’amélioration de notre performance.

Ainsi que l’ont relaté de nombreux médias outre-Atlantique, Bill Gates a récemment fait une présentation lors de l’une des célèbres conférences TED sur l’un des sujets qui le préoccupent le plus actuellement : l’amélioration du niveau de l’éducation prodiguée aux jeunes Américains.

Il a insisté lors de cette intervention sur un point qui fait particulièrement défaut au système éducatif américain : le manque de retour d’information donné aux éducateurs sur leur performance.

Bill Gates - (CC) Sam Churchill

Bill Gates – (CC) Sam Churchill

Or c’est l’un des aspects les plus importants, voire le plus important, du travail de tout manager. Ainsi que l’explique Bill Gates dans son propos, “nous avons tous besoin de gens qui nous donnent du feedback. C’est ainsi que nous progressons“.

Il explique notamment que 98% des enseignants américains recevaient jusque très récemment un seul mot de commentaire – “satisfaisant” – et que ce n’est pas ainsi que quiconque peut comprendre ce qu’il doit faire pour s’améliorer. Il contrasta cette situation avec le système éducatif de la province de Shanghai qui repose sur des feedbacks aux professeurs donnés aussi bien par leurs pairs que par leurs élèves.

Le retour d’information est probablement l’un des exercices les plus difficiles à maîtriser pour tout manager dans les deux sens : le donner et le recevoir. Pour bien donner un feedback, il faut être fin psychologue (choisir le bon moment, doser la teneur du commentaire audible par son collaborateur, adapter la manière à chaque individu…) et rigoureux professionnellement (donner un commentaire factuel et non subjectif, proposer des pistes d’amélioration et ne pas se contenter d’une critique stérile, essayer de comprendre les raisons de la performance accomplie…). Paradoxalement, il est tout aussi difficile de bien recevoir un commentaire, c’est-à-dire de ne pas simplement l’écouter poliment mais de l’utiliser pour s’améliorer.

Et, dans les deux cas (donner et recevoir), ne faisons pas l’erreur de considérer que seul le commentaire destiné à aider autrui à s’améliorer est utile. En effet, la reconnaissance est l’un des plus puissants vecteurs de motivation. Il ne faut donc pas hésiter à souvent donner du feedback positif.

Je sais pour ma part que je ne le fais pas assez.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo