Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Où est votre mentor ?

Quel que soit son niveau de maturité et de réussite, il ne faut jamais cesser de vouloir apprendre.

La vie, à mon sens, n’est rien d’autre qu’un apprentissage sans fin et, partant, une remise en question sans limite. Chaque personne est un être en perpétuel développement qui ne peut jamais, à de très rares exceptions près, réaliser son plein potentiel. Telle est la vision qui me motive au quotidien.

Il se trouve que j’y ai trouvé un écho passionnant dans l’article que consacre Fast Company à Tony Fadell. Ce dernier est une légende vivante de la Silicon Valley : il fut l’un des inventeurs de l’iPod et de l’iPhone au sein d’Apple où il était l’un des très rares à avoir l’intellect et le courage requis pour se confronter à Steve Jobs. Plus récemment, il cofonda Nest, start-up à l’origine du thermostat numérique éponyme. Nest a été acquise par Google pour 3,2 milliards de dollars au mois de janvier dernier, en grande partie, dit-on, pour s’allouer les services du talentueux Fadell.

Tony Fadell - (CC) JD Lasica

Tony Fadell – (CC) JD Lasica

Interrogé par Fast Company sur les raisons l’ayant conduit à accepter cette acquisition alors que Nest aurait pu être introduite en Bourse et rapidement viser une valorisation de 10 milliards de dollars, Fadell donne une réponse instructive :

j’étais à la recherche de mon prochain mentor. J’ai eu la chance de travailler avec des personnalités très influentes : mon grand-père, Phil Goldman (General Magic) et Steve Jobs. Ce sont elles qui ont parié sur moi et m’ont aidé à devenir ce que je suis en me formant, en pointant mes erreurs et en reconnaissant mes succès.

Or je peux apprendre énormément de Larry Page*. Si vous me demandez ce qui m’a poussé dans les bras de Google, c’est cette opportunité de travailler avec Larry. J’ai été égoïste. Je dois continuer de me développer. Je suis vieux mais pas si vieux**. J’ai encore de nombreuses années devant moi et je ne vais pas m’arrêter”.

Tony Fadell nous donne une leçon conjuguée d’humilité et d’ambition. Même lorsqu’on est un entrepreneur révéré et milliardaire, on n’atteint jamais le stade auquel on n’a plus besoin de se confronter à plus intelligent que soi pour continuer de progresser.

* Cofondateur et PDG de Google.

** Il a 45 ans.

Un commentaire sur “Où est votre mentor ?”

› Ajouter un commentaire

J’ai travaillé dans un groupe il y a quelques années ou tous les membres du CODIR devaient pratiquer le mentoring. J’ai donc été le “mentee” d’une personnalité extérieur au groupe et le “mentor” d’un jeune cadre “hi-po” en interne. J’ai beaucoup appris sur moi m^me dans les 2 cas. Vive le mentoring !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo