Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Et si les journaux devenaient des start-ups ?

L’initiative d’un groupe de presse écrite américain sort des sentiers battus.

Philadelphia Media Network (PMN), le propriétaire du Philadelphia Enquirer et du Philadelphia Daily News, vient de créer un incubateur de start-ups technologiques.

Ainsi que l’évoque ReadWriteWeb, Project Liberty – c’est le nom de cet incubateur – compte à ce stade trois start-ups :

  • CloudMine fournit des services de traitement de tâches logicielles à la demande pour les développeurs d’applications mobiles. Elle pourrait aider PMN à peaufiner son offre pour smartphones et tablettes ;
  • SnipSnap, une application pour smartphones, permet aux consommateurs de scanner des bons de réduction pour les stocker électroniquement et les utiliser ultérieurement lorsque l’occasion s’en présentera. Elle pourrait aider PMN à moderniser son système de vente en ligne ;
  • ElectNext, une application Internet, aide les électeurs à faire leur choix dans une élection. L’application pose une série de questions aux citoyens sur des thématiques politiques et sociales et leur propose ensuite le candidat correspondant le mieux à leurs vues. Elle pourrait aider PMN à muscler son offre éditoriale de manière originale.

Le siège de Philadelphia Media Network – (CC) Judy Malley

Mais la valeur ajoutée de cet incubateur ne se limite pas à cette triple convergence potentielle. En effet, sa création permet à PMN de se positionner comme un groupe de presse à la pointe de l’innovation multimédia, ce qui ne peut lui être que favorable pour trouver des partenaires, voire des investisseurs. Par ailleurs, le fait d’héberger ces start-ups dans son siège favorisera la diffusion d’une culture plus agile au sein de sa propre organisation.

PMN n’en est pas à sa première innovation : l’année dernière, l’Entreprise avait annoncé son projet consistant à offrir des tablettes Android à prix réduit aux personnes qui souscriraient un abonnement d’une ou deux années au Philadelphia Enquirer et au Philadelphia Daily News.

La question qui se pose est de savoir si de telles initiatives n’arrivent pas trop tardivement pour sauver une entreprise en difficulté. Mais ne boudons pas notre plaisir de voir un groupe de presse écrite faire preuve de créativité pour s’imaginer un futur.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo