Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La fureur de vivre

La seule utilité éventuelle de l’ignominieuse tuerie du Colorado pourrait être de nous convaincre qu’il n’y a pas de temps à perdre pour profiter de la vie.

La tragédie qui a frappé un cinéma d’Aurora près de Denver – 12 morts et 58 blessés à cette heure – nous rappelle en effet que notre destin est aussi joueur que fragile.

Jessica Ghawi, une jeune journaliste sportive passionnée de hockey sur glace, blogueuse et tweeteuse, est décédée vendredi après avoir échappé début juin à un massacre comparable dans un centre commercial de  Toronto. Elle avait raconté son expérience sur son blog.

Elle y expliquait qu’un sentiment bizarre l’avait conduite à sortir du centre après avoir acheté un hamburger au lieu de le manger en profitant des places assises prévues à cet effet. Cette décision merveilleusement inconsciente, prise juste avant que le tireur n’ouvre le feu, lui sauva la vie. Malheureusement, ce pressentiment ne l’a pas aidée une seconde fois à Aurora. Elle avait 24 ans.

Jessica Ghawi

Comme tous ceux qui ont vu la mort en face, Jessica expliquait sur son blog combien l’événement de Toronto avait changé sa perspective sur la vie. Elle appréciait désormais chaque seconde, chaque embrassade avec un membre de sa famille, chaque rire partagé avec ses amis, même les moments de solitude. Tout ce qu’elle prenait pour acquis auparavant. Comme elle l’écrivait, “je comprends désormais combien je suis bénie pour chaque seconde qui m’est donnée“.

Ayant moi aussi vécu cette expérience (dans des circonstances différentes), je suis particulièrement ému par le destin de Jessica Ghawi. Sans verser dans un déterminisme stérile, on ne peut que s’interroger devant les tours imprévisibles et parfois vicieux que prend la vie pour nous mettre à l’épreuve.

Alors n’attendez pas de manquer de mourir pour profiter de chaque instant et faire de votre mieux – sans toujours réussir car la conscience de la mort ne rend pas parfait – afin de distribuer du bonheur à vos proches, y compris les équipes que vous animez.

RIP Jessica.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo