Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

N’attendez aucune compassion de ceux qui ont subi les mêmes épreuves que vous

Telle est la conclusion d’une recherche menée par une équipe des prestigieuses écoles de management de Kellogg (Illinois) et Wharton (Pennsylvanie).

Les membres de cette équipe conduisirent plusieurs expérimentations :

  • dans la première, ils sondèrent des participants au rituel “saut polaire” collectif accompli chaque année en mars dans un lac Michigan glacé. Ils leur demandèrent de lire l’histoire d’un homme qui avait prévu de prendre part à cet événement puis avait eu peur et s’était retiré au dernier moment. Une partie des volontaires lurent cette histoire avant de plonger et une autre partie après l’avoir fait. Il s’avéra que ceux qui furent les plus indulgents à l’égard du personnage de l’histoire furent les lecteurs qui n’avaient pas encore plongé. Au contraire, ceux qui avaient pratiqué cet exercice furent plus méprisants à son encontre alors qu’ils avaient une conscience pourtant plus aiguisée du défi que ce plongeon représentait ;
  • dans la deuxième expérimentation, 200 volontaires durent lire une histoire consacrée cette fois à un individu qui, malgré tous ses efforts, ne parvient pas à trouver un emploi et finit par vendre de la drogue pour subsister. Les lecteurs qui avaient retrouvé un emploi après une période de chômage furent moins bienveillants à son égard que ceux qui étaient actuellement sans emploi ou n’avaient jamais été au chômage ;
  • la troisième expérimentation, enfin, concerna l’histoire d’un adolescent humilié à l’école. Il fut dit à un groupe de participants que le jeune gérait bien cette situation et à un autre groupe que les mauvais traitements qu’il subissait le rendaient violent. Les participants qui avaient subi une experience comparable dans leur vie firent preuve de moins de compassion que les autres à l’égard de l’adolescent dans le scénario où celui-ci était violent même s’ils étaient bienveillants à son égard dans le cas où il gérait bien son traumatisme.
(CC) Western Connecticut State University Peggy Stewart

(CC) Western Connecticut State University Peggy Stewart

Ces expérimentations montrent que celles et ceux qui ont surmonté une expérience difficile sont les moins enclins à faire preuve d’empathie à l’encontre de ceux qui gèrent mal une épreuve comparable.

Les responsables de l’étude attribuent cette réaction contre-intuitive1 à deux phénomènes psychologiques :

  • même si nous nous souvenons des difficultés que nous avons endurées, nous sous-estimons généralement dans notre mémoire combien elles furent douloureuses ;
  • les personnes qui ont triomphé d’une épreuve considèrent qu’elles sont particulèrement bien placées pour comprendre le tracas causé par ce type de souffrances. Ce sentiment, associé à l’expérience d’avoir vaincu l’obstacle qui s’était présenté à eux, les rend moins empathiques à l’encontre de ceux qui traversent la même adversité.

En termes de management, les implications sont évidentes pour managés et managers.

Ceux-là doivent être conscients que leur manager sera d’autant moins compréhensif à l’égard d’un problème qu’ils rencontrent s’ils l’ont déjà eux-mêmes surmonté. Ceux-ci doivent prêter attention à cette réaction inconsciente qui peut les porter à certaines injustices dans leur management quotidien.

1 Lors des expérimentations, une écrasante majorité de participants étaient convaincus que ceux qui avaient connu les mêmes épreuves que celles racontées dans les histoires feraient le plus preuve de compassion.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo