Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les mobiles, Viagra des usages numériques

Le volume de données que nous allons consommer sur nos smartphones va être multiplié par plus de six dans les cinq prochaines années. Et ce n’est qu’un début.

De fait, la principale conclusion du dernier Ericsson Mobility Report en date est que l’utilisateur moyen de smartphone consommera mensuellement 8,9 gigabits de données en 2021 contre 1,4 cette année.

Cette croissance résultera à la fois de l’augmentation du nombre d’utilisateurs de smartphones dans le monde et de l’extension de la couverture des réseaux mobiles les plus performants (4G LTE). Ces derniers permettent aux internautes mobiles de pratiquer des activités (photos-vidéos-jeux) de plus en plus gourmandes en données.

BI Intelligence

En outre, les smartphones ne sont plus les seuls vecteurs de mobilité connectée. En effet, le développement de réseaux ultra-puissants va favoriser l’adoption des objets connectés à Internet. Ericsson prévoit ainsi que l’Internet des objets surpassera dès 2018 les téléphones mobiles pour devenir la plus grande catégorie d’équipements connectés (voir le graphe reproduit ci-dessus).

Son émergence coïncide avec le ralentissement du marché mondial des smartphones. Celui-ci est désormais davantage dominé, dans ses zones matures (Chine, Etats-Unis, Europe…), par le remplacement d’appareils existants que par l’équipement de nouvelles catégories de population. Sa plus forte croissance sera sensible dans des pays émergents tels que l’Inde et l’Indonésie.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo