Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Elle court, elle court, la rumeur

Anatomie d’une rumeur exemplaire.

Comme le raconte Business Insider, la rumeur selon laquelle Facebook voudrait acquérir Bing, le moteur de recherche de Microsoft, agite le petit monde de la haute technologie américaine.

Le processus qui a vu cette rumeur naître et prospérer est édifiant :

  • un responsable marketing anonyme d’une entreprise Internet rédige un livre électronique Kindle à propos de l’introduction en Bourse de Facebook – l’un des meilleurs sésames pour générer l’intérêt des médias ces temps-ci – dans lequel il prédit que Facebook acquerra Bing ;
  • la chaîne télé d’actualité financière CNBC fait grand cas de ce livre et présente l’intérêt de Facebook pour Bing comme un fait établi et non comme une prédiction. C’est ce manque de rigueur journalistique qui donne son élan à la rumeur ;
  • en effet, CNBC étant considérée comme une source sérieuse, Rick Sherlund, un analyste financier de Nomura Equity, écrit une note afin d’expliquer pourquoi Microsoft devrait vendre Bing à Facebook ;
  • Forbes et Barron’s – deux médias économiques de premier plan – reprennent la note de Sherlund en affirmant qu’elle est fondée sur une enquête de CNBC. Barron’s indique cependant que Sherlund n’a aucune information sur des discussions entre les deux entreprises ;
  • Bloomberg Radio interviewe Sherlund. Au cours de l’émission, le rachat de Bing par Facebook est décrit comme une rumeur circulant dans l’industrie des hautes technologies, lui donnant une légitimité supplémentaire.

Or, en réalité, il ne s’agit pas d’une rumeur fondée sur le moindre indice ou la moindre information mais d’une spéculation de l’auteur anonyme d’un livre. Tout cela n’empêchera peut-être pas Facebook, dont Microsoft détient toujours 1,6% du capital, d’acquérir Bing.

Cependant, il convient de souligner que ce qui n’est aujourd’hui qu’une pure spéculation a pu se développer – et courir à la vitesse d’Internet – de manière complètement déconnectée de toute réalité, générant une couverture médiatique substantielle – au sens de conséquente et non de riche en contenus. 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo