Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La leçon de perception de Bill Clinton

L’ancien Président est convaincu que les communicants auront une influence majeure sur l’évolution du monde. Du coup, il en appelle à leur sens des responsabilités.

Un discours de Bill Clinton n’est jamais dénué d’intérêt. Son intervention lors du 59ème Festival de la créativité (Cannes Lions) en apporta une nouvelle démonstration éclatante.

Il peignit d’abord un portrait contrasté de l’avenir d’une planète écartelée entre immense potentiel et périls inéluctables. Il demanda ensuite aux publicitaires et personnalités des médias présents dans le Palais des festivals de créer des messages susceptibles d’expliquer à des populations souvent sans espoir les problèmes du monde et les solutions potentielles pour les résoudre.

Nous pouvons construire un monde plus stable et plus équitable. Mais nous avons besoin de gens comme vous pour débrider nos imaginations et remplir nos cerveaux ainsi que nos coeurs. Vous savez comment dépasser la résistance des gens lorsqu’ils entendent des informations auxquelles ils ne croient pas bien qu’elles soient vraies. Je vous supplie de réfléchir à la manière dont vous pouvez réussir pour vous-mêmes et pour les autres.

Bill Clinton – (CC) Sustainable_OS_2012

Comme notre monde va de plus en plus fonctionner par consentement populaire, ainsi que les récents soulèvements au Moyen-Orient et en Afrique du Nord l’ont encore démontré, les communicants vont avoir une profonde influence sur les 20 ou 30 prochaines années.

Je veux quitter cette Terre en sachant que ma fille et les petits-enfants que j’espère avoir vivront dans un monde où les enjeux communs à l’Humanité importeront plus que nos passionnantes différences. Et je considère qu’il n’y a pas de groupe de gens mieux placés que vous pour favoriser cette évolution“.

Clinton plaça également la communication et la perception au coeur de la sortie de la crise grecque : “Nous devons trouver un moyen de redresser l’image et l’estime de soi des Grecs. Comment les sortir des chaînes auxquelles leur situation financière et la perception de leur impuissance les entravent ?

Je vous l’avais dit, Bill Clinton ne parle jamais pour ne rien dire. Et c’est pourquoi c’est l’un de tout meilleurs communicants au monde…

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo