Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Le retournement du marché publicitaire ?

Tous à vos mobiles !

Le rapport semestriel d’eMarketer sur l’état du marché publicitaire américain contient une excellente nouvelle : pour la première fois depuis dix ans, les dépenses publicitaires vont augmenter de plus de 5% en 2014 (5,3% exactement) pour atteindre 180,12 milliards de dollars.

Cette croissance est notamment nourrie par l’augmentation de la publicité télévisée (+3,3%) et l’explosion de la publicité sur mobiles (téléphones et tablettes). Cette dernière ne faiblit pas, progressant de +83% cette année, soit 8 milliards de dollars (voir tableau ci-dessous).

eMarketer

A la fin de cette année, le mobile représentera près de 10% de toutes les dépenses publicitaires et dépassera pour la première fois les journaux, les magazines et la radio. Le mobile deviendra ainsi le troisième vecteur publicitaire, derrière la télévision et les ordinateurs (fixes et portables).

La croissance du marché publicitaire sur mobiles s’explique par la part prise par ce média dans notre consommation de contenus. Ainsi, eMarketer estime-t-il que les adultes américains dédieront quotidiennement 2 heures 51 en moyenne à leurs téléphones mobiles et tablettes cette année (contre 2 heures 19 en 2013).

L’an dernier, ils passaient autant de temps sur leurs ordinateurs que sur leurs mobiles ; cette année, ils ne consacreront “que” 2 heures 12 à leurs ordinateurs. Cela confirme le déclin probable de l’ordinateur. La télévision, elle, occupe les adultes américains en moyenne 4 heures 28 par jour, ce qui justifie son classement en tête des vecteurs publicitaires les plus utilisés.

La croissance de la publicité sur mobiles a notamment pour conséquence que les médias numériques récolteront près de 30% (50 milliards de dollars) des dépenses publicitaires américaines totales cette année, une progression de 17,7% par rapport à 2013. Les mobiles ne représenteront qu’un tiers de cet investissement cette année mais ils devraient s’adjuger 70% des publicités numériques en 2018.

De ce fait, Google et Facebook recueilleront en 2016 à eux deux 15% du marché publicitaire américain total.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo