Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les SMS, pas si mauvais pour l’orthographe

Au contraire.

Plusieurs études relatées par le site Vox révèlent que le langage, que l’on qualifiera de créatif, notamment utilisé par les adolescents – dont les SMS constituent le premier vecteur de communication – ne dégrade pas la maîtrise de l’orthographe de ses praticiens.

Des scientifiques des universités de Tasmanie et Coventry ont passé plusieurs années à faire la somme des différentes expériences menées sur ce sujet et à conduire leurs propres recherches.

(CC) John Fraissinet

(CC) John Fraissinet

Leur conclusion contredit l’image d’Epinal : non seulement il n’y a pas de corrélation entre le recours au langage SMS et une performance dégradée en orthographe et grammaire mais on observe même une légère amélioration dans ces domaines chez les adolescents qui rédigent beaucoup de SMS.

Il semble que la faculté à traduire une langue vivante en langage SMS (et vice-versa) aille de pair avec une meilleure maîtrise de ladite langue. “Plutôt que de détériorer les capacités linguistiques des jeunes, l’utilisation du SMS paraît leur donner une compétence linguistique supplémentaire, celle consistant à représenter à l’écrit ce qu’ils diraient à l’oral”, affirme ainsi l’un des chercheurs.

Donc pas de panique !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo