Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La campagne glacée qui embrase la générosité américaine

Une viralité qui fait froid dans le dos… littéralement.

Une opération visant le recueil de fonds afin de financer la recherche médicale sur la sclérose latérale amyotrophique* (“maladie de Charcot” ou “maladie de Lou Gehrig” outre-Atlantique) et les soins pour les malades a inventé un moyen original de trouver sa place dans la surinformation ambiante sur le web social : elle propose à ses supporters le “challenge du seau de glace” (#IceBucketChallenge).

Le jeu fonctionne par défis successifs : chaque participant qui se verse un seau de glace sur la tête peut défier trois personnes d’en faire autant. Si elles le font dans les 24 heures, le participant à l’origine des défis doit verser 100 dollars par personne ayant réussi le challenge à l’Association contre la sclérose latérale amyotrophie. Si les personnes défiées ne se versent pas à leur tour le seau de glace sur la tête, ce sont elles qui doivent verser 100 dollars à l’Association. Cette mécanique assure une grande viralité à la campagne.

Cette viralité a également été boostée par l’entrée dans la danse de célébrités de tous horizons – arts, sports, business, politique… – qui filment leurs défis gelés respectifs et les mettent en ligne sur les réseaux sociaux puis se lancent des challenges mutuels.

La vidéo la plus spectaculaire – mais pas la plus écologique – est sans conteste l’oeuvre du joueur canadien de hockey sur glace Paul Bissonnette (voir ci-dessous).

Cependant, mes deux participants préférés sont à ce jour :

  • Ethel Kennedy, la veuve de mon héros (Robert F. Kennedy), qui, à 86 ans, a participé au “jeu” avec l’ensemble de sa famille. Ethel a ensuite défié Barack Obama qui, pour des raisons incompréhensibles et inexpliquées, a refusé le challenge ;

 

  • Bill Gates qui, comme c’est devenu son habitude, a produit une vidéo hilarante et pleine d’autodérision après avoir été défié par Mark Zuckerberg.

D’autres dirigeants d’entreprises américaines de haute technologie ont aussi relevé le gant, au premier rang desquels Satya Nadella (Microsoft), Tim Cook et Phil Schiller (Apple), Dick Costolo (Twitter) ainsi que Sheryl Sandberg et Mark Zuckerberg (Facebook). Parfois, on a l’impression que certains d’entre eux allongent au maximum leurs discours liminaires pour retarder l’échéance du seau de glace. 🙂

Le résultat de cette campagne est que l’Association contre la sclérose latérale amyotrophie a reçu 4 millions de dollars de dons entre le 29 juillet et le 12 août 2014 contre 1,1 million sur la même période l’an dernier et gagné 70 000 nouveaux donateurs.

Mais, comme l’exprime très bien Barbara Newhouse, la Présidente de l’Association, le plus grand profit de cette campagne n’est pas financier : “alors que la somme des donations est absolument incroyable, la visibilité dont la maladie bénéficie grâce à cette opération a une valeur incommensurable. Beaucoup de personnes qui n’avaient jamais entendu parler jusqu’à présent de la sclérose latérale amyotrophie sont désormais engagées dans la lutte contre cette maladie et pour le développement des soins apportés aux malades”.

C’est in fine peut-être la plus belle prouesse de cette brillante opération : montrer que la générosité, la compassion et l’humour se nourrissent mutuellement.

* Il s’agit d’une maladie neurodégénérative des motoneurones de l’adulte qui provoque une paralysie progressive de l’ensemble de la musculature squelettique des membres, du tronc (y compris les muscles respiratoires) et de l’extrémité céphalique (source : Wikipédia). Elle est 100% mortelle.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo