Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Le réseau social, meilleur ami du chien

Deux histoires très touchantes nous le prouvent.

La première concerne Buck, un chien de trois ans trouvé à Conroe (Texas) dans un sac poubelle attaché à une clôture après s’être fait tiré dessus en pleine tête avec un pistolet à plomb. Lorsque des passants ouvrirent le sac, Buck en sortit couvert de sang, fit quelques pas et s’évanouit.

Ainsi que le raconte Yahoo! News, Tami Augustyn, l’une des personnes qui recueillit Buck, l’emmena alors aux urgences vétérinaires où il fut soigné pour de multiples blessures de plomb à la tête, à la gueule, aux yeux, au cou et à l’épaule ainsi que pour l’hypothermie résultant de la nuit passée dehors.

Aujourd’hui, un réseau social permet de contribuer au sauvetage de Buck. En effet, une page a été créée sur Facebook (avec un bon jeu de mots) pour récolter des contributions afin de financer les 5 000 dollars de son traitement. Elle a déjà attiré près de 27 000 “likes” et un montant largement suffisant pour couvrir les dépenses occasionnées à court et moyen termes par son rétablissement. Désormais Buck remarche et de prochains rendez-vous avec des spécialistes détermineront s’il pourra recouvrer la vue.

Buck et Tami Augustyn – (CC) Tami Augustyn

La seconde histoire a trait à Tesla, le chien d’un habitant de Los Angeles qui fugua alors que son maître, Alex Berg, était en voyage au Connecticut. Berg mis en ligne la photo de son chien sur Facebook et Twitter avec des appels à l’aide. Lorsqu’il rentra chez lui, il découvrit que plus de cent personnes, dont la majorité ne connaissaient pas Tesla, étaient mobilisées pour le retrouver. Des célébrités avaient retweeté son message et un hashtag (mot-clic), #findTelsa, avait prospéré sur Twitter.

Des patrouilles automobiles et pédestres de recherche furent organisées dans le quartier où Tesla avait disparu. Les tweets rendant compte de ces patrouilles étaient suivis sur une grande carte dans l’appartement d’Alex Berg transformé en quartier général de l’opération. Ainsi que le souligne The Los Angeles Times, une telle mobilisation est inédite dans une ville aussi grande que la Cité des anges. Trois chiens ressemblant à Tesla furent retrouvés et ramenés à leurs propriétaires. Tesla finit lui aussi par être localisé mais malheureusement il était décédé.

La recherche de Telsa fut suivie sur Twitter par beaucoup de gens qui, sans connaître Alex Berg, partageaient avec lui un point commun très puissant : l’amour de leur compagnon à quatre pattes. Ils furent inspirés par la solidarité qui se fit jour dans une ville connue pour sa nature compétitive. Au-delà de sa mort, Tesla était ainsi devenu le symbole d’un sentiment plus grand que lui.

3 commentaires sur “Le réseau social, meilleur ami du chien”

› Ajouter un commentaire

Pour autant, est-ce que l’état d’esprit de l’utilisation de ces outils sociaux auraient une chance d’exister dans un pays européen ?
Car ici, c’est la belle utilisation de l’outil qui est mise en valeur.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo