Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La perception au service de la sécurité routière

Une étude d’une équipe de l’Université du Michigan publiée dans The Journal of Consumer Research livre des conclusions très intéressantes à ce sujet.

Elle a montré que des panneaux dépeignant d’importants mouvements sont beaucoup plus efficaces pour attirer rapidement et puissamment l’attention des conducteurs sur des risques potentiels que ceux traditionnellement utilisés.

Si un personnage ou un animal représenté sur un panneau est statique ou marche, il n’est en effet pas inquiétant pour le conducteur qui ne l’imagine pas se jeter sous ses roues. S’il court, le conducteur l’envisage comme un danger.

N’oublions pas que, depuis 450 millions d’années, la première fonction de notre cerveau limbique est d’anticiper les éventuelles menaces. L’évolution des panneaux de signalisation recommandée par cette étude tire parti de cette mission qui pourrait permettre de sauver des vies sur les routes du monde entier si elle était mieux exploitée.

(CC) Jon Sullivan

(CC) Jon Sullivan

Pour arriver à cette conclusion, les psychologues de l’Université du Michigan menèrent plusieurs expérimentations :

  • ils utilisèrent une technologie de suivi du regard afin de mesurer le temps nécessaire à une personne pour remarquer différents panneaux de signalisation dans le cadre d’une simulation sur écran. Celle-ci montra que les panneaux figurant des mouvements étaient aperçus plus rapidement et entraînaient une observation plus complète par le conducteur de son environnement ;
  • ils firent participer des volontaires à un test durant lequel ils devaient signaler, en appuyant sur un bouton, si les panneaux qui défilaient (de nouveau dans le cadre d’une simulation de conduite réalisée sur écran) étaient des panneaux d’information (neutres pour le conducteur) ou d’alerte (signalant au conducteur qu’il devrait peut-être agir). De nouveau, la réaction des participants fut plus rapide lorsque les panneaux dépeignaient des mouvements importants ;
  • dans une troisième simulation, en ligne cette fois, des volontaires durent évaluer le moment où ils freineraient en fonction de la nature du panneau montrant des enfants en train de jouer. Une signalisation figurant un mouvement important suscita une intention de freiner significativement anticipée.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo