Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La leçon de management (et de vie) de Mark Zuckerberg

Il y a quelques jours, le patron de Facebook a participé à un chat public sur son réseau social.

Interrogé sur sa définition du bonheur, il apporta la réponse suivante :

A mes yeux, le bonheur est de réaliser quelque chose d’utile auquel les personnes que j’aime et moi croyons.

Je considère que beaucoup de gens confondent bonheur et divertissement. Je ne crois pas qu’il soit possible de s’amuser chaque jour. Mais je crois qu’il est possible d’accomplir chaque jour quelque chose qui a du sens et qui aide les autres“.

(CC) Maurizio Pesce

(CC) Maurizio Pesce

C’est une vision qui rejoint ce que j’écris dans mon dernier livre, “Donnez du sens, il vous le rendra“. Poursuivre le bonheur est le meilleur moyen de ne pas le trouver. Le bonheur résulte d’une vie porteuse d’un sens et d’une raison d’être.

Vous me direz qu’une telle idée est plus facile à affirmer pour Mark Zuckerberg dont la fortune personnelle s’élève à 35 milliards de dollars. Certes mais, à la différence de beaucoup d’autres individus fortunés, le patron de Facebook ne semble pas être un pur hédoniste à la recherche du divertissement permanent que pourrait lui procurer son opulence*.

Incidemment, cette conception de la vie s’applique aussi au management : on ne peut pas animer une équipe en voulant l’égayer chaque jour car la vie corporate, comme la vraie vie, ne va pas sans doutes, revers et crises. C’est seulement en donnant du sens à l’activité du collectif qu’il encadre que le manager permet à ses membres de s’épanouir sur la durée et, ainsi, de s’investir au quotidien.

* Son principal investissement concerne son patrimoine immobilier.

3 commentaires sur “La leçon de management (et de vie) de Mark Zuckerberg”

› Ajouter un commentaire

Bonjour et merci pour votre message.
Après vérification, le Larousse définit l’hédonisme comme le “système philosophique qui fait du plaisir le but de la vie”.
Au-delà des vues respectives des différentes chapelles philosophiques, mon évocation de l’hédonisme ne me semble donc pas abusive dans le contexte de cet article.
Mais, comme le relève à fort juste raison “logiciel scolaire”, toute vérité n’est que perception. 🙂
Bonne fin de journée.
Xophe

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo