Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Publicité : la subtilité plus efficace que la vente agressive

Celle-là permet une mémorisation supérieure de 17% à celle-ci cinq ans après l’exposition au message.

C’est la conclusion d’une étude réalisée par Neuro-Insight sur 150 publicités. L’impact de 50 critères créatifs fut évalué en termes de mémorisation et de décision d’achat.

Il en ressort que la vente agressive d’un produit ou service est moins efficace qu’un récit de marque. La communication de données chiffrées et d’informations scientifiques n’est pas davantage opérante. En revanche, la mise en scène de consommateurs, l’émotion et l’humour sont plus performants : ils génèrent une mémorisation supérieure en moyenne de 15%.

(CC) Gelion Lin

(CC) Gelion Lin

Les publicités mettant en scène des interactions humaines (conversations, démonstrations d’affection…) favorisent une mémorisation supérieure en moyenne de 10%.

La diversité des personnes dépeintes dans les publicités n’a pas d’effet significatif sur leur mémorisation mais elle est notée positivement au niveau du subconscient des consommateurs.

Enfin, la présence de célébrités dans des publicités a un effet limité sur leur degré de mémorisation, sauf si ces personnalités énoncent l’appel à l’action, auquel cas celui-ci bénéficie d’une mémorisation supérieure de 13%.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo