Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Pourquoi s’inquiéter ? Nous allons tous connaître l’échec et mourir

Une réflexion probablement appropriée en ce jour de l’Ascension.

Il est rare de lire un article de presse et de voir toute sa philosophie de vie entérinée. C’est ce qui m’arriva cette semaine lorsque je pris connaissance dans The Washington Post de l’histoire de Victor Sibson, un habitant de l’Alaska qui, voulant se suicider, abattit sa compagne. Alors que celle-ci essayait de l’empêcher de se tuer, la balle qu’il tira traversa sa tête puis frappa sa compagne en pleine poitrine. Il survécut à ses blessures, elle succomba aux siennes.

Cet événement confirme ma conviction profonde que le destin est tellement imprévisible que rien ne sert de vouloir l’anticiper. De ce fait, l’inquiétude, anticipation pessimiste, est vaine. L’espoir, anticipation optimiste, l’est également mais au moins présente-t-il une formidable utilité : celle de nous faire progresser infiniment plus souvent que l’anxiété. Réussissez-vous lorsque vous êtes certain(e) d’échouer ?

Je découvris l’imprévisibilité du destin à l’adolescence lorsqu’un de mes amis fut tué sur sa mobylette en traversant un carrefour dont les quatre feus de circulation étaient au vert. Au lieu de s’arrêter, la voiture qui arrivait dans une rue perpendiculaire à la sienne lui fonça dessus.

J’aurais pu déduire de ce drame que la vie est injuste. J’en retins surtout qu’elle est capricieuse. Dès lors, pourquoi lui accorder, en se faisant du souci, une logique qu’elle n’a manifestement pas ?

(CC) Adam Singer

(CC) Adam Singer

Une vingtaine d’années plus tard, quatre confrontations avec la mort me libérèrent de tout sentiment d’angoisse qui aurait pu subsister en moi (voir mon talk TEDx).

A ce sujet, j’explique souvent que ce n’est pas ce qui nous arrive qui est facteur de stress mais la manière dont nous réagissons.

C’est un précepte qui induit deux enseignements en matière de management :

  • il rappelle que l’une des plus grandes qualités de tout leader est sa capacité d’empathie car chaque collaborateur peut réagir différemment de ses collègues à un événement, que celui-ci soit positif ou négatif d’ailleurs ;
  • il souligne l’importance de la communication, qu’elle soit unipersonnelle avec un collaborateur ou globale à l’égard de toute une entreprise, car notre réaction à un événement dépend largement de la manière dont il nous est annoncé.

Surtout, pour le manager lui-même, la conscience des toquades du destin doit être le moteur d’un optimisme continûment communicatif.

2 commentaires sur “Pourquoi s’inquiéter ? Nous allons tous connaître l’échec et mourir”

› Ajouter un commentaire

Bonjour,

Merci pour votre sympathique message et le partage de votre article.

Bien à vous.

Xophe

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo