Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La culture d’une entreprise n’est jamais assez intensive

Entre la culture et les processus d’une entreprise, privilégiez toujours la première.

La culture d’une entreprise est la somme des convictions qui l’animent, lesquelles se traduisent et se transmettent à travers la somme des décisions que ces convictions engendrent. La culture est la norme sociale de la communauté humaine que constitue une entreprise : elle influence les comportements individuels et les relations interpersonnelles de ses membres.

La culture prescrit ce qui est permis ou interdit. Souvent, les conséquences du non-respect d’une culture sont d’ailleurs plus sévères que celles de la transgression d’un règlement écrit. Dans toutes les activités, les conventions sont plus contraignantes que les constitutions.

Les processus d’une entreprise sont aussi visibles que sa culture est invisible, aussi hiérarchiques que sa culture est participative et aussi cohérents que sa culture peut être contradictoire. C’est pourquoi, si la conformité avec des processus peut être exigée, celle avec une culture ne peut être qu’inspirée.

(CC) Hey Paul

En réalité, les processus expriment les règles imposées alors que la culture représente les règles choisies.

Certes, les premières sont indispensables pour structurer une entreprise mais ce sont les secondes qui lui confèrent un avantage compétitif. On peut même considérer que, dans le cas des cultures vraiment distinctives, cet avantage est sans égal car elles ne peuvent pas être reproduites au sein d’autres organisations. A l’inverse, les processus de beaucoup de sociétés se ressemblent fortement.

Or l’écrasante majorité des entreprises consacrent beaucoup plus de ressources à l’amélioration et l’application de leurs processus qu’à celles de leur culture. Il ne s’agit pas ici de remettre en cause les directions de la qualité, qui accomplissent un travail vital, mais de regretter l’absence d’attention portée à la culture.

Toute entreprise devrait être une maison de la culture.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo