Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Lecture : “She Said: Breaking The Sexual Harassment Story That Helped Ignite A Movement” par Jodi Kantor et Megan Twohey (2019, 320 pages)

Une leçon de journalisme.

Jodi Kantor et Megan Twohey sont deux journalistes du New York Times. Elles furent les premières à révéler les crimes sexuels commis par le producteur de cinéma Harvey Weinstein pour lesquels il fut condamné aujourd’hui à 23 années de prison. Jodi Kantor et Megan Twohey remportèrent un prix Pulitzer pour leur enquête à ce sujet.

Jodi Kantor & Megan Twohey – (CC) Noam Galai/Getty Images

Dans “She Said: Breaking The Sexual Harassment Story That Helped Ignite A Movement”, elles racontent par le menu leur investigation journalistique, leur accompagnement psychologique des victimes pour les convaincre de témoigner, leur longue confrontation avec Harvey Weinstein et son équipe ainsi que leur collaboration avec les rédacteurs en chef et avocats du quotidien new yorkais.

Ce livre, qui met en lumière les agissements ignobles d’un violeur en smoking s’étant cru invulnérable durant plusieurs décennies, expose surtout les trésors de subtilité, patience, travail intellectuel, persévérance, sensibilité et courage qu’une telle enquête requiert.

C’est d’autant plus vrai qu’il ne s’agit pas d’une investigation dans laquelle les journalistes s’abreuvèrent à des sources judiciaires pour bâtir leurs reportages. Jodi Kantor et Megan Twohey précédèrent l’action de la justice ou, pour être plus précis, enquêtèrent sur des dossiers que la justice avait refermés à tort ou n’avait pas ouverts. Leurs révélations, ainsi que celles de Ronan Farrow, conduisirent la justice à se ressaisir du cas de Harvey Weinstein et, enfin, l’empêcher de nuire. Elles donnèrent également naissance au mouvement #metoo.

C’est pourquoi leur premier article consacré à Harvey Weinstein dans The New York Times est considéré par beaucoup comme l’équivalent, pour cette génération, des révélations de Carl Bernstein et Bob Woodward sur le Watergate.

Cet ouvrage se lit à la fois comme un roman policier et comme une leçon pratique de journalisme.

NOTE : A.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo