Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les médias sociaux au coeur de la communication des membres du Congrès américain

Un dirigeant de Facebook vient de révéler que le site avait vu cette semaine une nette augmentation du nombre de membres du Congrès échangeant directement avec leurs électeurs sur leur page Facebook à propos du débat qui fait rage sur le relèvement du plafond de la dette américaine. Cette observation est cohérente avec les conclusions d’un rapport de la Congressional Management Foundation publié il y a quelques jours qui met en lumière l’utilisation croissante des médias sociaux par les membres du Congrès américain.

Le rapport a été rédigé à partir de 260 interviews de collaborateurs de membres du Congrès réalisées entre octobre et décembre 2010.

Il montre que la plupart des membres du Congrès ont largement intégré les médias sociaux dans leur stratégie de communication pour évaluer l’état de l’opinion publique, communiquer avec leurs concitoyens et entrer en contact avec de nouvelles catégories d’électeurs.

Capitol Hill, siège du Congrès américain, à Washington DC – (CC) Ryan Bowley

Le rapport présente les principales conclusions suivantes :

  • Facebook est un outil très important ou important pour comprendre les vues des électeurs selon 64% des personnes interrogées contre 42% pour Twitter et 34% pour YouTube ;
  • Facebook est très important ou important pour communiquer les vues des membres du Congrès selon 74% des personnes interrogées contre 72% pour YouTube et 51% pour Twitter ;
  • 72% des personnes interrogées affirment que les médias sociaux permettent aux membres du Congrès d’atteindre des personnes avec lesquelles ils ne pouvaient pas communiquer jusque-là ;
  • 55% estiment que les médias sociaux comportent plus d’avantages que de risques ;
  • 66% des collaborateurs âgés de moins de 30 ans jugent que les médias sociaux valent le temps investi par les équipes des membres du Congrès alors que seulement 32% des collaborateurs âgés de 51 ans et plus partagent cette opinion ;
  • plus d’un tiers des personnes interrogées pensent que l’équipe à laquelle ils appartiennent ne passe pas assez de temps sur les médias sociaux. Les Démocrates ont davantage tendance que les Républicains à considérer qu’ils ne s’y consacrent pas suffisamment.

Le principal enseignement positif que je retiens de ce rapport est que les médias sociaux permettent aux dirigeants politiques d’entrer en contact avec des citoyens qui, sinon, ne s’engageraient pas dans le dialogue démocratique.

Ils ont donc une réelle vertu citoyenne.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo