Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La vérité sort de la bouche des morts

Une raison d’espérer pour la presse écrite ?

Il y a quelques jours décédait Arthur Sulzberger Jr., Directeur de la Publication puis Président du New York Times pendant 34 ans. La longue nécrologie qui lui fut consacrée par son journal cite une interview qu’il accorda pendant sa retraite, interview dans laquelle il promeut une vision très intéressante du journalisme :

Je pense que, pour le type de journaux que nous publions, le papier et l’encre vont demeurer pertinents pour longtemps. Il n’y a pas de pénurie d’informations dans le monde dans lequel nous vivons. Si vous voulez des informations, vous pouvez aller sur le web et piocher dans toute cette cochonnerie. Mais je ne crois pas que la majorité des gens ont la compétence, le temps ou l’intérêt requis pour devenir journalistes. Lorsque vous achetez The New York Times, vous n’achetez pas des informations. Vous achetez du discernement“.

Le Siège du New York Times à Manhattan – (CC) Angela Rutherford

J’ai souvent défendu cette idée sur Superception et suis donc content de la voir mise en exergue par Arthur Sulzberger Jr.

Il importe cependant de souligner trois points par rapport aux déclarations de l’ancien Président du New York Times :

  • l’équation est différente pour les journaux locaux – il est à la fois plus difficile et plus facile pour un site Internet de les concurrencer – de ce qu’elle est pour les quotidiens nationaux ;
  • la valeur ajoutée de la presse écrite ne concerne pas seulement le discernement, c’est-à-dire la mise en perspective des événements. Elle doit également avoir trait au reportage sur le terrain que les sites Internet de mauvaise qualité ne réalisent pas ;
  • la concurrence peut-être la plus dangereuse pour la presse écrite provient de sites Internet spécialisés qui produisent d’excellentes analyses et ne se limitent pas à faire de l’agrégation de contenus créés par d’autres. Le meilleur exemple à cet égard est fourni par POLITICO qui est souvent aussi pertinent que The New York Times lorsqu’il s’agit de disséquer l’actualité politique américaine. Par contre, le quotidien new-yorkais – comme quelques autres grands journaux américains – ne peut aujourd’hui être concurrencé par aucun site Internet pour sa capacité à fournir cette qualité de reportage et d’analyse pour l’ensemble de l’actualité.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo