Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Nous devrions tous être des amateurs

Ils représentent la quintessence d’une merveilleuse qualité.

Il est parfois difficile de distinguer un amateur d’un professionnel. Dans les domaines qui nous intéressent sur Superception, c’est d’autant plus vrai que les technologies numériques permettent aujourd’hui à tout un chacun de produire sans frais une pléiade de contenus et d’outils.

Dans son livre “The Cognitive Surplus: How Technology Makes Consumers into Collaborators” (lire ma critique ici), Clay Shirky nous rappelle fort utilement l’étymologie du mot “amateur”. Ce terme provient du verbe latin “amare” qui signifie “aimer”.

(CC) Bogdan Ioan Stanciu

Or la vraie différence entre l’amateur et le professionnel est que celui-là exerce une activité par amour de ce qu’il fait – la motivation intrinsèque par excellence – alors que celui-ci est animé de motivations extrinsèques – recherche d’une récompense, évitement d’une sanction…

Contrairement aux idées reçues, être un amateur est donc la plus belle des conditions.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo