Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Le duel du futur : Facebook contre la télévision

Le réseau social s’attaque à l’un des plus grands marchés publicitaires qui lui échappent encore.

Alors que le cours de l’action de Facebook revenait pour la première fois au niveau du prix proposé lors de son introduction en Bourse, les dirigeants de l’Entreprise font valoir leur attractivité auprès des marques qui privilégient encore la télévision dans leurs plans médias.

A l’occasion de la conférence téléphonique de présentation des résultats du deuxième trimestre, Sheryl Sandberg, numéro 2 de Facebook, mentionna ainsi qu’entre 88 et 100 millions d’Américains utilisent Facebook durant les heures de “prime time” télévisuelles.

L'action Facebook a profité des bons résultats de l'Entreprise sur le marché de la publicité sur mobiles - (CC) NASDAQ.com

L’action Facebook a profité des bons résultats de l’Entreprise sur le marché de la publicité sur mobiles – (CC) NASDAQ.com

Aujourd’hui, Nielsen publie un rapport (sponsorisé par Facebook) qui montre que, parmi les 25-34 ans, le réseau social a une audience diurne comparable ou supérieure à celle des quatre principales chaînes de télévision américaines (ABC, CBS, FOX et NBC).

Comme le note Nielsen (cité par Mashable), “les marketeurs ont désormais une autre option, parallèlement à celle offerte par la télévision, pour atteindre les consommateurs en masse“. Le cabinet d’analyse de marché souligne également que la télévision et Facebook sont riches de synergies potentielles en matière de publicité étant donné que les consommateurs utilisent conjointement les deux médias.

A cet égard, Bloomberg rendait compte hier de la volonté de Facebook de lancer une nouvelle offre permettant aux annonceurs de diffuser des spots vidéo de 15 secondes – la même durée que les publicités télévisées – pour un coût journalier de 2,5 millions de dollars, ce qui mettrait le réseau social en concurrence directe avec les chaînes de télévision.

Mais ce n’est pas la seule compétition que Facebook exacerberait avec une telle offre : il affronterait aussi Twitter, dont les qualités supérieures en matière de réaction en temps réel à l’actualité font un acteur important dans le marketing combinant publicités télévisées et contenus sponsorisés sur les réseaux sociaux.

Les prochains mois vont être passionnants.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo