Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Facebook nous accorde un peu de pouvoir

Liberté contre publicité, l’équilibre impossible.

Facebook met à jour son algorithme publicitaire afin de permettre à ses membres de mieux choisir quels types de publicités ils acceptent de voir sur leur “mur”.

Dans le passé, les utilisateurs du réseau créé par Mark Zuckerberg pouvaient aimer ou cacher une publicité sans conséquence durable sur les messages présentés dans le flux des nouvelles de leurs amis. Désormais, leurs choix sont pris en compte dans la sélection des annonces auxquelles ils seront exposés.

(CC) Acid Pix

(CC) Acid Pix

Ainsi que le relate AdAge, les utilisateurs qui fermeront plusieurs publicités sur la même thématique devraient voir moins de messages comparables sur leur “mur”. A l’inverse, ceux qui aiment ou cliquent sur des publicités peuvent s’attendre à voir des annonces analogues fleurir sur leur compte.

D’après Facebook, les publicités qui nous seront proposées devraient donc mieux correspondre à nos centres d’intérêt. Il s’agit certes d’un progrès mais il nous faudra cacher beaucoup de messages publicitaires sans intérêt – une activité des plus rébarbatives – pour que l’algorithme de Facebook “apprenne” nos goûts.

La meilleure ligne de survie d’un service Internet gratuit est la publicité. Sur Facebook, elle est de plus en plus présente et, il faut bien le dire, pesante. L’évolution mise en oeuvre par le réseau social vise donc à trouver l’équilibre entre publicité, gage de rentabilité, et liberté, condition de satisfaction de ses membres.

Un défi auquel Twitter sera également de plus en plus soumis une fois qu’il sera introduit en Bourse.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo