Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les blogueurs sont-ils des journalistes ?

Un tribunal de Floride répond par l’affirmative. Je suis plus circonspect.

Selon la loi de Floride, quiconque veut porter plainte pour diffamation doit prévenir le média concerné au moins cinq jours avant. Dans le cas qui nous intéresse, Christopher Comins, le plaignant, argua qu’il n’avait pas à appliquer cette loi étant donné qu’il voulait porter plainte contre un étudiant d’université, Matthew VanVoorhis, qui avait écrit un article sur un blog et non dans un média traditionnel.

Ainsi que Techdirt le relate, le tribunal rejeta son explication et Comins fit appel. Or la Cour d’appel vient de confirmer le jugement en apportant le commentaire suivant sur le rôle médiatique des blogs : “l’avènement d’Internet comme un média et l’émergence des blogs comme un moyen de libre diffusion des informations et commentaires publics ont donné lieu à une profonde transformation. L’impact des blogs a été si important que même des termes traditionnellement bien définis et compris du journalisme changent alors que les journalistes emploient de manière croissante les outils et techniques des blogueurs et vice-versa“.

(CC) Bart

(CC) Bart

Le jugement explique ensuite que le terme de blog fait le plus souvent référence à un site opéré par un individu ou un petit groupe de personnes dans un but informationnel et offrant la possibilité de commenter les articles publiés. “Il apparaît que la plupart des blogs et blogueurs appartiennent à la catégorie des médias et, s’ils sont accusés de diffamation, seront considérés pour leur défense comme des médias. Il y a beaucoup de blogs remarquables gérés par des personnes d’une exceptionnelle expertise vers lesquelles nous nous tournons pour recueillir les dernières informations sur un sujet donné et des explications sur la signification de ces événements“.

L’avocat représentant l’accusé synthétisa la position de la Cour en relevant que “le principal point avec lequel la Cour d’appel exprima son accord est que le journalisme n’est pas quelque chose que vous êtes mais quelque chose que vous faites“.

Ainsi que je l’ai détaillé ici et ici, je pense exactement l’inverse. A mes yeux, le fait d’écrire dans un journal ou sur le web ne fait pas de quiconque un journaliste comme celui de savoir compter ne fait pas un comptable. Un comptable maîtrise des compétences et respecte des règles éthiques propres à sa profession. Il en va de même pour un journaliste.

Le champ de compétences des journalistes ne doit pas être réduit à la seule relation de l’actualité. La profession journalistique doit aussi reposer sur une rigoureuse éthique : le compte-rendu le plus honnête possible des faits, l’évitement de toute confusion entre relation factuelle et opinion, la parole donnée à toutes les parties concernées par un dossier, le respect des sources, la prise en compte des conséquences de ses actes…

Ma conviction est que cette éthique fait partie intégrante de la compétence journalistique. Or il me semble très naïf de penser qu’elle est appliquée par tous ceux qui sont aujourd’hui honorés du titre de journaliste parce qu’ils rendent compte, d’une manière ou d’une autre, d’un fait d’actualité.

4 commentaires sur “Les blogueurs sont-ils des journalistes ?”

› Ajouter un commentaire

Je serais absolument d’accord si ce n’était pas basé sur la théorie que le journaliste respecte cette éthique et que le blogueur ne le fait pas. Mais je le constate chaque jour, l’inverse se produit : certains journalistes ne vérifient pas leur info, ne la recoupent pas, publient à la hâte pour la course au scoop et certains blogueurs font un travail de fond, vérifié, argumenté.

Malheureusement, les journalistes ne sont parfois plus aussi vertueux qu’ils n’avaient pu l’être.

Vous avez raison mais aucune règle n’est appliquée parfaitement, quelle que soit la profession considérée. Ce n’est pas une raison pour ne pas se poser de questions sur les missions, approches et obligations respectives des blogueurs et journalistes, précisément dans l’optique d’une meilleure éthique que nous appelons tous de nos voeux. 😉
Xophe

Votre exemple n’est pas pertinent : “savoir compter ne fait pas un comptable”. Il faudrait dire celui qui fait de la comptabilité ne fait pas un comptable et là la démonstration devient moins pertinente.

La question que vous posez est cependant intéressante. En fait tout dépend de la façon dont le rédacteur du blog se comporte. Un journaliste qui écrit dans son propre blog perd-il son statut de journaliste ?

En l’occurrence, ma comparaison ne fonctionne pas avec votre modification. Car le coeur de mon argumentation est que tout le monde sait écrire et peut donc devenir journaliste en ne maîtrisant pas les autres compétences qu’il faut avoir pour accomplir ce métier. D’où la comparaison avec ceux qui savent compter et voudraient devenir comptables en ne maîtrisant pas autres compétences qu’il faut détenir pour exercer cette fonction.
Sur le fond, qui est plus important, un journaliste qui écrit dans son propre blog a des obligations et contraintes moins fortes, en premier lieu parce qu’il n’engage pas (en termes de réputation et de risques juridiques) sa rédaction et son organe médiatique. Certains journalistes utilisent d’ailleurs leur blog et/ou les réseaux sociaux pour publier des contenus qu’ils pourraient moins facilement publier dans le média qui les emploie.
Xophe

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo