Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Découvrez Ello, le nouveau réseau social à la mode

L’anti-Facebook… en quelque sorte.

Depuis quelques jours, le web est envahi de mentions d’Ello, le dernier réseau social à sortir de l’anoymat.

Ello, qui est en bêta, recevrait actuellement 40 000 demandes d’inscription par heure auxquelles il n’arrive pas à répondre rapidement (j’attends toujours la confirmation de mon compte). Pourtant, Ello s’est fait connaître par le seul bouche-à-oreille numérique sans aucune campagne marketing.

Deux caractéristiques au moins d’Ello le différencient de Facebook et expliquent sa popularité :

  • il n’exige pas de ses membres qu’ils s’identifient avec leur vraie identité. Or le réseau de Mark Zuckerberg a été vertement critiqué ces dernières semaines pour avoir supprimé des comptes de drag queens qui utilisaient des pseudonymes. La communauté LGBTQ*, dont certains membres doivent préserver leur anonymat, semble d’ailleurs être à l’origine de la propagation virale d’Ello ;
  • il opère sans publicité et place ce principe au coeur de son manifeste (voir ci-dessous). C’est pourquoi j’apparente Ello au moteur de recherche DuckDuckGo qui, lui aussi, fonde sa proposition de valeur sur le fait que notre utilisation de ses services ne produit aucune donnée exploitable par une marque ou un média à des fins marketing. Incidemment, certains passages du manifeste d’Ello ressemblent mot pour mot aux récentes déclarations de Tim Cook chez Charlie Rose à propos du (manque de) respect de la vie privée appliqué par Google et d’autres acteurs du web.
Le logo et le manifeste d’Ello - (CC) Ello

Le logo et le manifeste d’Ello – (CC) Ello

La troisième raison du succès naissant d’Ello est le simple fait qu’il offre une alternative à Facebook. Comme sur tout marché, lorsque le leader atteint une position trop dominante, il génère mécaniquement une envie, chez une partie du public, d’une autre option. Les consommateurs veulent avoir le choix.

Le design minimaliste d’Ello le distingue également des réseaux sociaux existants. Le fait qu’il propose actuellement des fonctionnalités moins riches que ses concurrents favorise la simplicité de son design. Il ne dispose d’ailleurs pas (encore) d’applications mobiles.

Ello a réussi à créer un formidable buzz ces derniers jours. Il lui reste le plus difficile à accomplir : transformer l’essai sur la durée pour ne pas connaître le destin d’App.net ou Diaspora. Quoi qu’il en soit, même s’il est perçu par beaucoup comme l’anti-Facebook, Ello ne prévoit pas de s’attaquer frontalement au géant des réseaux sociaux. Ses fondateurs envisagent plutôt de développer un réseau social alternatif dont certains services seront payants.

* Lesbien, gay, bisexuel, transgenre, queer.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo