Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les podcasts, un média en plein développement

Ainsi que le relate Fast Company, environ 20% des Américains écoutent au moins un podcast chaque mois.

Même si les jeunes – qui ne possèdent plus de postes radio – sont leur principal public, les podcasts ne se limitent donc pas à cette seule audience. Le nombre de personnes qui écoutent des podcasts a d’ailleurs augmenté de 25% en 2013. Cette croissance continue d’être favorisée par le succès des smartphones.

Beaucoup d’émissions de radio ont désormais leur reprise en podcast mais le développement le plus intéressant concerne les programmes produits par des indépendants. Le podcast est en effet à la radio ce que le blog est au journal : un moyen d’expression grand public à la porté de tous.

En termes de marketing, les podcasts connaissent un succès publicitaire certain qui s’explique en premier lieu par le fait qu’il est moins facile pour l’auditeur d’un podcast de changer d’émission lorsqu’un spot survient que pour l’utilisateur d’une radio traditionnelle.

De surcroît, l’engagement des auditeurs de podcasts est plus fort au sens où ils sont généralement abonnés à des contenus qu’ils ont délibérément choisis plutôt que d’écouter un flux de programmes indéterminés. Cet engagement induit également que les messages publicitaires lus par les animateurs ont plus de poids aux yeux de leurs auditeurs qui sont souvent aussi leurs fans.

(CC) Colleen AF Venable

(CC) Colleen AF Venable

Le taux de conversion offert par les podcasts serait donc remarquable même s’il est impossible de le prouver car un ficher MP3 n’offre pas d’autres possibilités de mesure que celle du nombre de téléchargements. Cela n’empêche pas les tarifs publicitaires d’être sans rapport direct avec la taille de l’audience touchée. Certains animateurs de podcasts monétisent aussi la ferveur de leurs fans en vendant des produits dérivés et en organisant des événements payants.

Aujourd’hui, la tendance à l’oeuvre dans l’univers des podcasts est l’agrégation de plusieurs émissions dans des réseaux. Cela permet de déployer une promotion combinée et de vendre des offres publicitaires groupées. Dans les deux cas, les programmes les plus populaires tirent les moins connus. Last but not least, les réseaux peuvent accompagner leurs animateurs pour la création, la production et la promotion de leurs contenus.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo