Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les femmes sont plus douées pour prendre des décisions difficiles

C’est ce que révèle une étude scientifique américaine.

Ainsi que le relate The New York Times, elle a été menée par des spécialistes en neurosciences des universités de Californie du Sud et Duke. Sa conclusion est claire : lorsque le contexte est serein, les femmes et les hommes font montre de qualités comparables dans la prise de décision. Mais, lorsque la situation est stressante et la décision difficile à prendre, les femmes sont supérieures aux hommes.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs reproduirent des conditions de stress en plongeant les mains des volontaires dans une eau à -37°C. Ils les soumirent alors à un jeu numérique dans lequel ils marquaient des points lorsqu’ils gonflaient un ballon, avec le risque que celui-ci éclate et leur fasse perdre le capital acquis. Soumis au stress, les hommes prirent beaucoup plus de risques (+50%) que les femmes qui, elles, s’arrêtèrent plus raisonnablement pour encaisser leurs gains.

Dans un autre test, les chercheurs demandèrent aux participants de tirer des cartes de plusieurs jeux dont certains fournissaient de petits gains fréquents et d’autres des gains importants plus rares. Là encore, les hommes stressés prirent plus de risques (+21%) que les femmes tendues.

(CC) Ardinnnn -)

(CC) Ardinnnn -)

Toutes les expérimentations apportèrent la même conclusion : les hommes sous pression prennent plus de risques. Ils se concentrent sur des gains importants même lorsqu’ils sont plus improbables et coûteux.

La traduction des tests de laboratoire dans la vie réelle montre leur pertinence. En effet, selon une analyse menée par Credit Suisse de l’évolution de 2 400 entreprises mondiales entre 2005 et 2011, celles qui comptaient au moins une femme dans leur Conseil d’Administration ont réalisé une performance 26% supérieure à celles des autres sociétés, et ce y compris dans la période précédant la crise économique de 2008 lorsque la propension des hommes à prendre plus de risques aurait pu les servir.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo