Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Perception : comment le cafard des mers est devenu le homard

Le célèbre crustacé n’a pas toujours été aussi prestigieux.

Au 18ème siècle, il était considéré comme un tord-boyaux et réservé, outre-Atlantique, aux prisonniers, servants et soldats. “Cafard des mers”, son ingestion constituait un signe de pauvreté.

Au début du 19ème siècle, le chemin de fer se développa à travers les Etats-Unis et le homard en conserve qui était alors servi aux passagers par des compagnies ferroviaires avides d’économies se répandit à travers le pays.

Les voyageurs, dont la grande majorité provenaient d’Etats où le homard n’existait pas et ne connaissaient donc pas sa réputation, furent séduits par sa viande et son apparence particulières.

Au milieu du 20ème siècle, le homard était devenu roi gastronomique et son règne n’a pas décliné depuis.

(CC) Vouchercloud

(CC) Vouchercloud

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo