Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Les patrons les plus éthiques sont aussi les plus performants sur le plan financier

C’est ce que met en lumière une étude de KRW International réalisée dans 84 entreprises américaines.

Le caractère éthique est défini dans cette recherche par quatre attributs : l’intégrité, la responsabilité, le pardon et la compassion. Les PDG qui en font preuve se distinguent par leur capacité à défendre des principes éthiques, à se préoccuper du bien commun, à accepter les erreurs (les leurs et celles de leurs collaborateurs) et à faire preuve d’empathie.

Les PDG les moins reconnus dans ce domaine, au contraire, se caractérisent par leur tendance à arranger la vérité pour leur bénéfice, à ne se soucier que d’eux-mêmes et de leur bien-être financier, à ne pas tenir leurs promesses, à blâmer autrui et à punir ceux qui commettent des erreurs en voulant bien faire.

(CC) SimonQ錫濛譙

(CC) SimonQ錫濛譙

Or les PDG les mieux notés en matière de caractère éthique par leurs collaborateurs produisent sur deux ans un rendement des actifs* de 9,35% contre 1,93% pour ceux les moins bien notés.

La performance financière des PDG les plus éthiques repose sans aucun doute sur leur capacité, par leur approche managériale et leur exemplarité, à motiver leurs équipes à donner leur meilleur.

* Il est calculé en divisant le résultat net par les actifs totaux.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo