Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Internet n’endommage pas le cerveau des jeunes

C’est ce qu’affirme un éditorial publié dans The British Medical Journal.

En synthèse, ses auteurs – des membres des universités de Londres et Oxford – soulignent que les recherches neurologiques menées à ce sujet fournissent des données insuffisantes pour aboutir à une telle conclusion.

(CC) Emilio Garcia

(CC) Emilio Garcia

Il est donc impossible aujourd’hui d’affirmer scientifiquement que l’utilisation – même intensive – d’Internet et des réseaux sociaux conduit à une dégradation des interactions personnelles, du niveau d’empathie et de l’identité individuelle des adolescents concernés.

Au contraire, certaines études scientifiques sérieuses ont prouvé que l’usage des réseaux sociaux permet de renforcer les amitiés existantes et la qualité des autres relations. Naturellement, cet effet positif n’est pas de même ampleur chez tous les internautes.

Par ailleurs, il n’a pas été démontré scientifiquement que la pratique excessive des jeux vidéo résulte dans un raccourcissement de la capacité d’attention et une augmentation de l’agressivité des individus qui s’y adonnent.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo