Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Un contestataire peut faire progresser une équipe…

… à condition de faire preuve de certaines qualités interpersonnelles.

Linda Greer, une célèbre professeure en management de la School of Business de l’Université de Stanford, a réalisé une recherche à ce sujet avec des membres des universités d’Australie du Sud, de Caroline du Nord, du Michigan et du Texas.

Les analyses que ce groupe de chercheurs a menées sur le terrain ont démontré que les équipes dotées d’un contestataire ou d’une petite minorité de dissidents obtiennent des résultats supérieurs à celles dont les membres sont en accord ou conflit permanent.

En effet, la présence d’un avocat du diable peut aider une équipe à bénéficier d’une perspective neuve et ainsi éviter des écueils ou faire jouer des idées différentes du consensus général.

(CC) Michael Pardo

(CC) Michael Pardo

Mais, pour avoir un effet positif sur l’équipe à laquelle il appartient, ce contestataire doit se comporter positivement : être constructif, favoriser une discussion nuancée et ne pas déclencher de conflits émotionnels qui occulteraient aux yeux de ses collègues la réelle valeur des arguments qu’il fait valoir.

Avec l’aide éventuelle du manager de l’équipe, il doit percevoir les querelles qui pourraient naître de l’expression de sa divergence et les éviter en restant force de proposition. S’il se conduit ainsi, le dissident amène ses pairs à prendre en compte son point de vue et fait progresser la performance du groupe.

Il se trouve que j’ai eu la chance, plusieurs fois, d’avoir un “contestataire positif” dans les équipes que j’ai encadrées et que notre performance collective a été améliorée par sa contribution.

A mon sens, la condition de cette réussite est que le quotient émotionnel du contestataire soit au niveau de son quotient intellectuel, que sa dissidence ne soit ni une posture ni une démarche égotiste ni une démonstration de force mais qu’elle représente la valorisation de perspectives originales au service de l’équipe.

Un commentaire sur “Un contestataire peut faire progresser une équipe…”

› Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo