Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La vision de l’innovation d’une légende de la Silicon Valley

Quelle est la différence entre pensées extensive et intensive ? Comment cette vision s’applique-t-elle à notre vie de manager ?

Diplômé de Stanford en philosophie et droit, co-fondateur et ancien PDG de PayPal, premier investisseur extérieur et administrateur de Facebook, gestionnaire de fonds et capital-risqueur, Peter Thiel, 44 ans, est une star (milliardaire) de l’univers hi-tech.

Peter Thiel – (CC) David Orban

Il livre, dans une interview publiée hier sur le site Internet de l’une des entreprises dans lesquelles il investit, sa vision de l’innovation : “Il faut distinguer la pensée extensive de la pensée intensive. La pensée extensive revient à copier ce qui existe déjà pour le mettre en oeuvre dans de nouveaux domaines d’application. La pensée intensive, elle, consiste à créer de nouvelles choses qui n’ont jamais été imaginées ou réalisées jusque-là. C’est beaucoup plus difficile”.

Il me semble qu’on peut adapter – pensée extensive – la vision de Peter Thiel au management. Un manager doit en effet faire montre à la fois de pensée extensive – par exemple dans la gestion de l’activité courante (“run”) – et de pensée intensive – notamment dans la préparation du futur (“build”).

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo