Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Microsoft, entreprise d’intérêt général

J’ai bien conscience de l’aspect provocateur de cette affirmation mais vous allez voir qu’elle est loin d’être dénuée de fondement.

Mon raisonnement est simple : Bill Gates est le premier actionnaire de Microsoft dont il détient 6,6% du capital. Il bénéficie donc personnellement de toute appréciation de l’action de l’Entreprise.

Or Bill Gates s’est engagé à donner l’intégralité (hormis quelques millions légués à ses enfants) de sa fortune (qui s’élève aujourd’hui à 54 milliards de dollars) à des oeuvres philanthropiques. Et il investit depuis 1994 – année de création de The Bill & Melinda Gates Foundation – dans des actions humanitaires à une échelle inédite dans l’Histoire.

Donc, comme tout ce qui est bon pour Microsoft est bon pour Bill Gates et que tout ce qui bénéficie à Bill Gates bénéficie à l’Humanité, j’en conclus que tout ce qui est bon pour Microsoft est bon pour l’Humanité.

Melinda & Bill Gates – (CC) World Economic Forum

Vous n’êtes pas encore convaincu(e) ?

La Fondation Bill & Melinda Gates est dotée de 34 milliards de dollars donnés par le couple Gates. Elle a distribué 2,4 milliards de dollars en 2010 pour financer des programmes divers, dont 1,5 milliard pour des projets dans le domaine de la santé.

Penchons-nous précisément sur quelques-unes des réalisations de la Fondation dans ce secteur :

  • elle a éradiqué la poliomyélite à 99% – ce qui représente des millions de vies sauvées – en finançant et organisant des campagnes de vaccination massives. Bill Gates compte faire complètement disparaître cette maladie de la surface de la Terre ;
  • elle a permis de réduire de 98% les décès provoqués par la rougeole en Afrique ;
  • elle s’attaque désormais à la malaria avec des programmes tests au Zambie et des recherches pour trouver un vaccin ;
  • elle combat la diffusion du SIDA dans les pays pauvres où elle finance aussi les traitements des personnes atteintes par l’épidémie ;
  • elle finance des recherches pour ajouter du fer et de la vitamine A aux bananes. Cela peut sembler anecdotique mais les bananes modifiées seront distribuées dans les régions (Afrique, Amérique latine, sous-continent indien…) où ce fruit représente une part majeure de l’alimentation de base pour les adultes comme les bébés.

Toujours pas convaincu(e) ?

Il est alors temps pour moi de suggérer à Bill Gates de financer des recherches pour trouver un vaccin contre le pyrrhonisme. 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo