Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Perception et orgasme féminin : même combat ?

Un sujet léger ce soir.

Une étude de l’Université de Columbia (New York) lève le voile sur l’un des plus vieux secrets du genre humain : pourquoi certaines femmes simulent-elles leur plaisir sexuel ? La réponse est double : elles simulent lorsqu’elles redoutent que leur compagnon de jeu ne les trompe (le principal facteur de simulation) et/ou pour renforcer leur lien affectif avec lui. Cette très sérieuse étude a été menée auprès de 453 femmes âgées de 18 à 46 ans.

Les pingouins sont parmi les animaux les plus fidèles en amour et ne doivent donc pas connaître nos problèmes humains de simulation – (CC) Adam Foster

L’organisme féminin, in fine, est donc comme la perception. En perception, c’est-à-dire dans l’interaction avec autrui, il nous arrive aussi de simuler. Et les raisons de notre simulation perceptive sont les mêmes que celles de la simulation sexuelle de ces dames : on simule l’intérêt pour l’autre car on redoute qu’il nous trompe (qu’il se passionne pour une autre marque, un autre homme politique, une autre cause…) et/ou pour renforcer notre lien affectif avec lui (l’intérêt partagé sur un sujet commun est un très fort moyen de connexion émotionnelle).

Du vendeur qui écoute avec un intérêt (plus ou moins bien) feint le énième client potentiel lui narrer les détails de sa vie quotidienne motivant les questions qu’il lui pose sur tel ou tel produit à l’homme politique qui écoute avec un intérêt (généralement mieux) déguisé le énième électeur potentiel lui donner son avis sur telle ou telle initiative qu’il a prise en passant par le collaborateur qui écoute avec un intérêt (parfois) hypocrite la énième idée de son manager parce qu’il a un projet à lui vendre dans la foulée, tout le monde simule à un moment ou à un autre pour faire avancer ses projets.

Le jeu de la perception et le jeu de la séduction ne sont donc pas très éloignés, ce qui est loin d’être une nouveauté. Dans les deux cas, on sait que l’être humain est souvent plus sensible à l’intérêt qu’il suscite chez autrui qu’aux choses intéressantes que cette personne peut lui dire.

Mesdames, vous n’êtes donc pas les seules à simuler pour le bien commun. 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo