Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

L’impact personnel des PDG sur les marchés financiers

Elizabeth Blankespoor, professeure au sein de l’Université de Stanford, a dirigé une étude sur l’impact personnel des chefs d’entreprise lors des roadshows financiers, ces présentations réalisées devant des publics d’analystes financiers et d’investisseurs.

Les chercheurs choisirent comme terrain d’étude des présentations effectuées lors de roadshows consacrés à des introductions en Bourse. C’est en effet souvent à cette occasion que les analystes et investisseurs découvrent le patron des entreprises concernées.

Cependant, comme ils ne pouvaient pas interroger les analystes et investisseurs pour recueillir leurs avis sur les dirigeants qu’ils avaient écoutés, ils étudièrent les réactions de membres du grand public à propos de trois traits de personnalité majeurs (compétence, attractivité et fiabilité) exprimés à travers le langage corporel des locuteurs.

Le pari des chercheurs était que la réaction moyenne des volontaires à l’égard de ces traits de personnalité serait la même que celle des analystes et investisseurs.

Ils collectèrent donc des clips vidéo de 30 secondes filmés durant 224 roadshows réalisés entre 2011 et 2013. Afin de se concentrer sur le langage corporel, ils rendirent le son de ces clips incompréhensible. Au moins 40 participants visionnèrent chacune des vidéos.

(CC) Wally Gobetz

(CC) Wally Gobetz

L’expérimentation montra que les entreprises dont les dirigeants avaient été le mieux notés par les volontaires bénéficièrent également de la plus forte augmentation de la future valeur de leur action durant le roadshow qu’elles menèrent. Ainsi la hausse de 5% de la perception d’un PDG se traduisit-elle par exemple par une progression de 11% du prix auquel l’action de son entreprise serait proposée lors de son introduction en Bourse.

Il est intéressant de noter que, un an après ce processus, la corrélation entre les perceptions des dirigeants et la valorisation de leurs entreprises respectives demeure.

Des trois traits de personnalité étudiés, ce sont la compétence et l’attractivité qui ont le plus grand impact.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo