Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Lecture : “One Click: Jeff Bezos and the Rise of Amazon.com” par Richard L. Brandt (2011, 224 pages)

Un livre dont la qualité est inversement proportionnelle à l’intérêt du sujet.

Surtout ne commettez pas la même erreur que moi : ne lisez pas ce livre quelques semaines après avoir dévoré la biographie consacrée à Steve Jobs par Walter Isaacson. Car votre déception à la lecture de “One Click” serait d’autant plus grande.

Jeff Bezos est un sujet de livre presque aussi intéressant que Steve Jobs : son intelligence hors du commun, sa personnalité très originale et son parcours qui a révolutionné l’industrie des nouvelles technologies en font un passionnant thème d’étude. Malheureusement, Richard L. Brandt a décidé de bâcler son travail et l’enchaînement avec l’ouvrage de Walter Isaacson rend cette paresse encore plus visible.

Naturellement “One Click” inclut des informations très intéressantes sur Jeff Bezos (qui feront l’objet d’un prochain article) : le sujet est tellement captivant qu’il ne pourrait en être autrement, même pour un mauvais livre.

Cependant, cet ouvrage se distingue malheureusement par son manque de reporting : Brandt se réfère par exemple souvent à des légendes sur Jeff Bezos qu’il ne se donne pas la peine de vérifier, ce qui est particulièrement agaçant dans ce qui prétend être une biographie.

L’incroyable histoire de Jeff Bezos et d’Amazon reste donc à écrire.

NOTE : D.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo