Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Video Killed the Radio Star

La popularisation de la vidéo semble sans limite.

YouTube, le site de partage de vidéos détenu par Google, a annoncé hier à l’occasion de son septième anniversaire que le volume de vidéo mis en ligne sur sa plate-forme avait augmenté de 50% en un an : ce sont désormais 72 heures de vidéo qui sont mises en ligne chaque minute (contre 48 heures il y a un an).

(CC) Rego Korosi

Comme le rappelle GIGAom, les utilisateurs de YouTube mettaient en ligne 6 heures de vidéo par minute en 2007, 15 heures en 2009, 24 heures en mars 2010 et 35 heures en novembre 2010. La croissance du site est donc aussi forte que régulière.

La vidéo est le vecteur médiatique le plus riche émotionnellement. C’est ce caractère émotionnel, conjugué à la démocratisation des technologies de tournage et montage (sur les appareils dédiés comme sur les smartphones), qui explique le succès de YouTube. Ainsi que je l’avais rapporté dans un article il y a quelques mois, ses perspectives de développement pour la diffusion de contenus originaux en concurrence de la télévision sont gigantesques (cf. infra). Elles le sont également en termes de marketing. Incidemment, on ne peut que comparer la croissance de YouTube au sein de Google avec l’apathie de Flickr (son équivalent pour les photos) au sein de Yahoo!.

Le plus intéressant, cependant, dans le développement de YouTube est l’évolution de nos usages du site. Comme le note ReadWriteWeb, nous regardons moins de vidéos sur YouTube mais les vidéos que nous y visionnons sont de plus en plus longues – ce qui correspond au développement des contenus professionnels. In fine, nous passons donc plus de temps sur le site (+57% en un an selon comScore).

Dans leur célèbre tube, The Buggles clamaient “we can’t rewind we’ve gone to far” (on ne peut pas revenir en arrière, on est allé trop loin). En matière de popularisation de la vidéo, on n’est certainement pas allé trop loin. Mais on ne reviendra jamais en arrière.

3 commentaires sur “Video Killed the Radio Star”

› Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo