Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

100 milli-secondes pour convaincre

En matière de perception, la compétence ne dépend pas toujours de l’intelligence.

Le blog de la business school de Stanford rend compte des derniers travaux de la spécialiste en psychologie sociale de l’Université, Deborah Gruenfeld.

L’université de Stanford (Californie) – (CC) Christophe Lachnitt

Ces travaux démontrent une nouvelle fois l’importance du non-verbal.

Davantage que nos propos, c’est notre attitude – langage corporel, voix… – qui décide en effet de l’opinion que les autres ont de notre compétence. “Votre statut est déterminé par des attributs physiques et non-verbaux. Les gens décident si vous êtes compétents ou pas en moins de 100 milli-secondes“, affirme Deborah Gruenfeld.

L’intelligence, selon elle, n’est donc pas un excellent indicateur de leadership. Le ton, le volume et le rythme d’une voix influencent ainsi cinq fois plus la perception des gens que le contenu des paroles prononcées.

Je crois que je vais enregistrer un podcast de ce blog afin de vous convaincre… 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo