Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

L’escalier et l’ascenseur

Que croyez-vous qu’il vaut mieux utiliser en communication ?

Le commentateur politique Andrew Sullivan a publié il y a quelques jours sur son blog deux graphes comparant l’évolution des images respectives des deux candidats à la présidentielle américaine, Barack Obama et Mitt Romney, depuis le mois de juin dernier. Ces graphes sont extraits du Huffington Post qui présente une moyenne des résultats de tous les sondages, le “sondage des sondages”. J’ai intégré dans cet article les graphes dynamiques du Huffington Post afin que vous puissiez les manipuler à votre guise.

Ce qui est frappant est le changement d’image de Romney consécutivement au premier débat qui l’opposa à Obama. Or on sait qu’il est excessivement rare de pouvoir améliorer significativement son image sur un seul événement. Il y a naturellement des exceptions à cette règle, par exemple lorsqu’un inconnu accomplit un acte héroïque. Mais, pour les personnalités et entreprises connues, le principe de “montée par l’escalier et descente par l’ascenseur” s’applique : il faut beaucoup de temps pour améliorer son image et très peu de temps pour la dégrader.

C’est pourquoi ce graphe – où la ligne noire représente les opinions favorables et la ligne rouge les opinions défavorables – confirme ce que j’écrivais il y a trois semaines sur Superception : une majorité d’Américains ne connaissaient pas Mitt Romney avant ce débat et ont donc forgé leur première réelle perception de lui à cette occasion. Cela peut paraître très étonnant étant donné que la campagne présidentielle – et, avant elle, la primaire républicaine – dure depuis des mois mais c’est ainsi. Or il se trouve que Romney a été excellent lors du premier débat face à un Obama absent.

Ce premier échange télévisé a donc accéléré la dégradation de l’image du Président dont les opinions défavorables déclinaient déjà depuis mi-septembre. Le camp Obama doit souhaiter que leur candidat ne passe pas, à quelques jours du vote (le 6 novembre), de l’escalier à l’ascenseur.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo