Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Le paradoxe du bonheur

Pour être heureux, soyons malheureux.

Noël est généralement le jour le plus heureux de l’année. Les enfants sont excités de découvrir leurs cadeaux au pied du sapin – pour ceux qui ont la chance d’en avoir – et les adultes sont émus de voir leurs bambins ainsi transportés de bonheur.

(CC) Duane Schoon

C’est pourquoi, en ce 25 décembre, je voudrais partager avec vous une réflexion de l’auteure américaine Lauren Oliver sur le bonheur : “vous ne pouvez pas être heureux si vous n’êtes pas malheureux de temps en temps”.

En effet, même lorsqu’on a la chance de mener une existence privilégiée, on ne peut pas être heureux tout le temps. Or les bas font d’autant plus apprécier les hauts.

C’est une leçon importante pour les managers : ils doivent gérer les moments plus malheureux au sein de leurs équipes dans la perspective des temps de joie. C’est dans les situations difficiles, lorsque l’équipe est déstabilisée, que les plus grands managers s’affirment : ils savent remobiliser leurs collaborateurs pour bâtir leurs futurs succès.

Joyeux Noël à toutes et tous.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo