Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Le développement durable, gisement de compétitivité

Comment les employeurs peuvent-ils faire le bien tout en se faisant du bien ?

Le blog de The Harvard Business Review consacrait récemment un article aux motivations de collaborateurs d’entreprises établies à travers le monde. Une étude a été menée à ce sujet par le cabinet d’investissement Bain & Company auprès de 750 personnes en Allemagne, au Brésil, en Chine, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Inde.

Deux tiers des participants affirmèrent attacher davantage d’importance au développement durable qu’il y a trois ans et presque autant soulignèrent que le développement durable compte désormais énormément à leurs yeux. Ce sont les personnes âgées de 36 à 40 ans qui sont le plus sensibles à cet enjeu.

Lorsqu’on leur demanda quels acteurs devraient prendre le leadership en matière de développement durable, les participants répondirent en majorité que cette démarche devrait relever des employeurs plutôt que des consommateurs, des employés ou même des gouvernements !

Dans le monde développé, un nombre de personnes encore limité à ce jour mais en croissance estiment que les actions des entreprises en termes de développement durable constituent un critère majeur dans le choix d’un emploi et sont prêtes à faire des sacrifices en matière salariale pour rejoindre une entreprise plus sensible à cet impératif.

(CC) Bain & Company, Harvard Business Review

(CC) Bain & Company, Harvard Business Review

Les participants à cette étude se déclarèrent aussi de plus en plus nombreux à vouloir jouer un rôle dans les programmes de développement durable de leur employeur. En outre, ainsi que le montre le graphe reproduit ci-dessus, ils sont désormais plus soucieux de l’influence en matière de développement durable de l’activité commerciale de leur employeur que de ses démarches philanthropiques.

Cette étude montre une nouvelle fois la part croissante que revêt le développement durable dans la quête de sens des employés d’entreprise. C’est une dynamique très intéressante qui accompagne et reflète tout à la fois une évolution profonde de la Société : plus le monde est volatil, plus les gens sont à la recherche de repères.

Cette dynamique constitue une opportunité pour les entreprises d’attirer et conserver des talents – et donc d’accroître leur compétitivité – tout en étant utiles aux communautés dans lesquels elles opèrent.

Qui s’en plaindra ?

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo