Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Comment le “Big Data” va booster le commerce électronique

The North Face est à l’avant-garde de cette révolution.

Ainsi que le raconte AdAge, The North Face a été l’une des premières marques de grande consommation à développer un partenariat avec I.B.M. et son super-ordinateur Watson.

Celui-ci excelle à accomplir des tâches humaines. Il a ainsi battu des champions du jeu télévisé Jeopardy en 2011 en comprenant des questions fondées sur des jeux de mots et des références culturelles que les ordinateurs ne maîtrisaient jusqu’à présent pas.

Or, contrairement à ses prédécesseurs, Watson n’a pas été conçu pour essayer de comprendre les règles du langage afin de penser comme un humain mais pour exploiter le gigantesque volume de données qu’il est capable de traiter afin de faire des prédictions – à partir d’une approche statistique – lorsqu’il doit répondre à une question.

(CC) The North Face

(CC) The North Face

The North Face compte mettre la puissance de Watson à profit pour transformer son site de commerce électronique en véritable assistant personnel de shopping. Les consommateurs indiqueront ainsi les principales informations relatives à leur prochain voyage (destination, saison, activités planifiées) et le site leur fera des recommandations individualisées de produits North Face à acquérir. Ce n’est pas là un scénario de science fiction : un prototype est en cours de développement.

Le principe de cette nouvelle approche est que l’ordinateur s’adapte au mode de pensée humain plutôt que l’inverse. Jusqu’à présent, en effet, lorsque nous faisons nos courses sur Internet, nous devons rechercher les produits correspondant à notre besoin en surfant dans les différentes sections d’un ou plusieurs sites. Grâce à Watson, nous pourrons bientôt poser une question (e.g. “que dois-je acheter pour escalader des cascades de glace à Chamonix en février ?”) et obtenir une réponse intelligible.

Le bénéfice est évident pour le consommateur et, partant, pour le marchand.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo