Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

Le web a 25 ans et c’est nous qui nous sentons jeunes

La révolution d’une vie.

The Pew Research Center vient de publier les conclusions d’une étude consacrée à Internet, qui fête ses 25 ans. Le web est en effet la concrétisation d’un document rédigé le 12 mars 1989 par Sir Tim Berners-Lee pour proposer la création d’un système global de gestion de l’information. Berners-Lee développa le code informatique dudit système qu’il mit à la disposition du monde entier le jour de Noël 1990.

Les principaux enseignements de ce rapport se présentent comme suit :

  • 87% des adultes américains utilisent Internet contre 14% en 1995 (voir le graphe ci-dessous) ;

Pew - 1

  • 68% des adultes américains utilisent le web sur un équipement mobile et l’adoption des téléphones mobiles (90% aujourd’hui contre 53% en l’an 2000) et des smartphones (58% aujourd’hui contre 35% en 2011) a également progressé à une vitesse vertigineuse ;
  • le verdict du grand public sur l’impact d’Internet est très positif : 90% des personnes interrogées par Pew considèrent qu’il a eu un effet positif sur leur vie et 76% qu’il a constitué une force positive pour la Société (voir graphe ci-dessous) ;

Pew - 2

  • interrogés sur les technologies qu’ils auraient le plus de mal à abandonner, les Américains citent dans l’ordre décroissant le web (46%), le téléphone moblle (44%), la télévision (35%), l’email (34%), le téléphone fixe (17%) et les réseaux sociaux (10%). Je ne suis pas bien sûr de comprendre en quoi certains de ces items sont des technologies mais il est cependant fascinant de voir à quel point Internet distance désormais la télévision. En 2006, les positions étaient inversées, 44% des Américains citant la télévision comme la technologie la plus douloureuse à abandonner et 38% le web ;
  • une majorité d’Américains (67%) affirment qu’Internet, contrairement à l’image d’Epinal, leur permet de renforcer leurs relations humaines ;
  • de la même manière, 76% des personnes sondées considèrent que le climat social sur le web est poli. Il est intéressant de constater que la réponse à cette question constitue l’un des domaines où l’âge des répondants a le plus d’influence sur le résultat (voir graphe ci-dessous).

Pew - 3

Ainsi que le déclara il y a deux ans Joi Ito, directeur du MIT Media Lab, lors de la Conférence Zeitgeist de Google, “Internet permet aux gens d’innover sans demander la permission“.

Au-delà de toutes les révolutions engendrées par le web, je crois que c’est précisément cette libération absolue de l’innovation individuelle et collective qui représente le plus grand progrès offert à nos Sociétés par l’invention de Tim Berners-Lee.

Or il n’y a pas plus grand bain de jouvence que l’innovation. C’est pourquoi Internet est sans conteste l’agent anti-vieillissement le plus efficace de l’histoire de l’humanité.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo