Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

L’amnésique qui utilise Twitter comme mémoire externe

Il y a quatre ans, Thomas Dixon a été renversé par une voiture alors qu’il faisait son jogging.

Ses blessures étaient si graves que les médecins ne savaient pas s’il survivrait. La principale séquelle qu’il garde de cet accident est la perte de sa mémoire épisodique (souvenirs précis des événements autobiographiques). Le reste de son cerveau n’a pas été affecté.

Comme le relate Fast Company, Dixon note sur un compte Twitter dédié (voir copie d’écran ci-dessous) tout ce qu’il fait chaque jour : ce qu’il mange, ce qu’il lit, qui il rencontre… Il tweete même les détails de sa vie sexuelle qu’il documente en coréen afin d’éviter les moments embarassants.

@mrthomasdixon

Son compte Twitter privé compte plus de 22 000 tweets qui constituent son archive personnelle. Il le consulte dès qu’il veut se remémorer son activité passée.

Il l’utilise également pour analyser sa vie en chargeant son fil Twitter dans Microsoft Excel. Il peut ainsi déterminer combien de fois il est allé à la salle de sports, combien de cafés il a bus…

Cela lui permet paradoxalement d’avoir une mémoire plus performante que la nôtre.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo