Fermer

Ce formulaire concerne l’abonnement aux articles quotidiens de Superception. Vous pouvez, si vous le préférez, vous abonner à la newsletter hebdo du site. Merci.

Abonnement

Fermer

Communication.Management.Marketing

Toute vérité n'est que perception

La télévision est beaucoup plus compétitive face au web qu’on ne le croit

C’est ce que montre une passionnante étude de Nielsen qui remet en question beaucoup d’idées reçues.

Nielsen, l’institut de référence en matière de mesure de l’audience télévisuelle outre-Atlantique, a beaucoup été attaqué, ces derniers temps, pour ne pas s’être adapté à l’évolution du paysage télévisuel (nouvelles plates-formes de diffusion numérique en flux, consommation de programmes télévisés sur mobiles et consoles de jeux…). A cet égard, cette recherche lui permet de se replacer au centre du jeu.

Ses principales conclusions se présentent comme suit :

  • la comparaison des audiences de la télévision et du web n’est pas pertinente. En effet, la durée nécessaire à la prise en compte d’un téléspectateur est beaucoup plus longue que celle requise pour l’enregistrement d’un internaute. Facebook considère ainsi qu’un internaute a vu une vidéo dès qu’il en a regardé trois secondes. Si les mesures d’audience télévisuelle étaient fondées sur le même principe, elles seraient beaucoup plus importantes qu’elles ne le sont aujourd’hui* ;
  • la comparaison du temps passé par les gens sur les différents médias dépeint un paysage moins inquiétant qu’il n’est généralement admis pour la télévision : 87% des adultes et 76% des jeunes adultes âgés de 18 à 34 ans regardent la télévision chaque semaine alors que 70% des adultes et 80% des 18-34 ans utilisent un smartphone sur la même période ;

Nielsen

  • le constat est un tout petit peu moins favorable à la télévision en termes de temps passé sur les différents médias. Les adultes regardent la télévision en moyenne 36 heures par semaine contre 7 heures passés sur leurs smartphones et les 18-34 ans visionnent le petit écran presque 22 heures par semaine contre 10 heures consacrées à leurs smartphones. Mais le temps dédié à la télévision est en baisse (un quart d’heure perdu par jour en moyenne chez les adultes au premier trimestre 2015 par rapport à 2014) alors que celui accordé aux smartphones augmente d’exactement la durée perdue par la télévision.

* Il convient cependant de noter que Nielsen ne considère pas dans sa mesure de l’audience de la vidéo mobile les applications dont la vidéo n’est pas la vocation première (e.g. CNN, Facebook, The Weather Channel), ce qui induit qu’elle sous-estime les usages vidéo sur mobiles.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Remonter

Logo créé par HaGE via Crowdspring.com

Crédits photos carrousel : I Timmy, jbuhler, Jacynthroode, ktsimage, lastbeats, nu_andrei, United States Library of Congress.

Crédits icônes : Entypo